Manifestation contre les violences fascistes et racistes envers les femmes

Publié le par dan29000

Manifestation SAMEDI 09 NOVEMBRE A 13 H  30

contre les violences fascistes et racistes envers les femmes

Après les agressions d'une violence parfois extrême dont sont victimes des femmes voilées qui se sont multipliées cette année, les agressions des deux militantes de l'Unef à Paris, la militante du PG menacée de viol sur internet, nous arrivons à un constat, les femmes sont victimes d'une violence spécifique des fachos, sur des critères physiques, vestimentaires et idéologiques et il nous est impossible de rester passif-ve-s face à cet état de fait.

Récapitulatif d'actes de violence

Récapitulatif non-exhaustif d'actes de violence commis par des groupes fascistes à l'égard des femmes ces derniers mois :

Deux militantes de l'UNEF agressées en octobre 2013 :

De nombreuses femmes voilées agressées à divers degrés de gravité en 2013 :

Une militante du Parti de Gauche menacée de viol sur les réseaux sociaux après la manifestation de Marseille en septembre 2013 :

Belles, moches, petites, grandes, vieilles, jeunes, blanches, non-blanches, juives, musulmanes, athées, chrétiennes, lesbiennes, trans, militantes, fêtardes, couches-tôt, en dépit de nos diversités, les agressions, les violences dont nous sommes victimes prennent toujours les mêmes formes.

C'est avant tout à notre corps qui est visé, quel que soit la raison : les femmes voilées couvre leur corps, on veut leur en ôter le droit, les femmes en jupe le montre, c'est une provocation, les femmes s'habillant "à la garçonne" ne sont pas de vraies filles, etc.

Lorsque des fascistes agressent des hommes, ils les menacent, les frappent, les assassinent.Lorsque des fascistes agressent des femmes, ils les menacent de viol, les frappent, les violent et assassinent l'enfant qu'elles portent.

Nous ne voulons pas occulter les autres formes que prennent la violence des fascistes et de leurs divers alliés, il n'est pas question de hiérarchiser les violences, mais de montrer que les violences racistes et fascistes touchant spécifiquement les femmes sont de nature différente et que toutes les violences dont les femmes sont victimes de la part des fachos doivent être appréhendées de façon globale, puisqu'elles s'inscrivent dans la même logique raciste et fasciste.

Montrons à nouveau notre détermination à ne pas laisser passer ces actes sans réponse, que nous soyons militant-e-s féministes, antifascistes, antiracistes ou anti-sexistes.

Ces agressions ne sont pas des faits divers, nous ne les laisserons jamais devenir une banalité faisant partie de notre quotidien, organisons-nous ensemble pour les combattre ! Organisons la solidarité entre tou-te-s les victimes du fascisme, du racisme et du sexisme ! Venez nombreux-ses le samedi 9 novembre !

Rendez-vous à la sortie du métro Belleville à 13h30, en direction de l'hôpital Tenon à Gambetta.

Lien : http://www.demosphere.eu/rv/29033
Source : message reçu le 29 octobre 00h

Publié dans actualités

Commenter cet article