Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien aux activistes de Greenpeace emprisonnés en Russie, un courrier d'Alexandre Paul

Publié le par dan29000

  • Lettre de Alexandre Paul depuis Mourmansk

     

    Ajout de blogue par Agnès Le Rouzic - 5 novembre, 2013
     
     

    La lettre ci-après est une transcription traduite de la lettre d’Alexandre Paul, l’un des 30 de l’Arctique, originaire de Montréal. Au bureau de Greenpeace, nous le connaissons sous le nom de Po-Paul. Nous souhaitons le revoir au plus vite. Lui et l’autre Canadien Paul Ruzycki sont maintenant enfermés dans une prison russe depuis plus d’un mois et demi.
    Voici l'histoire de Po-Paul.


    « Chers supporters,

    Mon nom est Alexandre Paul, ou Po-Paul pour mes amis. Je travaille pour Greenpeace depuis bientôt 15 ans. Jusqu’à présent, c’est toute une aventure et je souhaite que ça continue ainsi. Comme vous le savez probablement déjà, je suis maintenant coincé à Mourmansk, en Russie, avec les autres 30 de l’Arctique. Pour une petite manifestation, pour avoir voulu porter témoignage de ce qui se passe dans l’Arctique, nous faisons maintenant face à des accusations de piraterie (auxquelles sont venues s’ajouter des charges de hooliganisme).


    Cela fait maintenant plus d’un mois que les « forces spéciales », arrivées par hélicoptère, ont pris d’assaut notre bateau en nous menaçant de leurs armes. Un moment assez terrifiant je dois dire, surréel, sorti d’un film d’action. Depuis lors, la vie à été plutôt difficile. Nous sommes tous séparés, chacun dans sa cellule froide, par ordre de la cour. Je dois dire que je me sens un peu seul. Mon colocataire de cellule ne parle pas anglais. Chaque jour, j’espère la visite de mon conseiller, chaque semaine j’attends celle de mon avocat avec impatience. L’organisation a été bonne pour nous, nous fournissant de la nourriture et des vêtements supplémentaires. Mais le temps tourne à l’hiver, les jours raccourcissent. En tant que Canadien, vous ne devriez pas vous inquiéter pour moi, mais ayez une pensée pour mes collègues du Brésil, du sud de l’Italie, de l’Argentine et de Turquie. Ils doivent trouver ça pas mal froid.

    Ma lettre est un appel que je vous fais. Nous avons besoin de vous. Nous avons besoin que des gens écrivent à leur gouvernement, aux ambassades russes. Dites-leur que cette détention est injuste et illégale. Dites-leur que nous ne sommes pas des pirates. Demandez à vos leaders de soutenir l’action légale entreprise par les Pays-Bas exigeant de la Russie la libération immédiate de l’équipage et la restitution du bateau. Informez-vous auprès du bureau ou groupe local de Greenpeace le plus proche de chez vous à propos des vigiles et des marches organisées prochainement. Signez les pétitions et faites signer votre famille et vos amis. Greenpeace, c’est juste un mot, les gens qui sont derrière en revanche, c’est eux notre force. Pour agir, toujours se rappeler de le faire de façon pacifique. Nous n’avons rien contre la Russie. En vérité, nous voulions aider les russes et leurs enfants.

    Quant à moi, je vais faire ma part. Je vais rester fort, je ne désespère pas. Je vais garder la foi. Pour un meilleur monde.

    Po-Paul »

     

    Alexandre et Paul ont besoin de vous. Envoyez une lettre au ministre des Affaires étrangères John Baird et demandez-lui de prendre des mesures pour réclamer la libération des deux Canadiens. Mis à part le service consulaire, le gouvernement fédéral n'a à ce jour rien fait ou presque pour les sortir de là. Pourtant, il s'agit d'une injustice visant deux ressortissants canadiens. Jusqu'à preuve du contraire, il n’existe qu’une seule catégorie de citoyen au Canada. Le ministre Baird doit agir.

    Écrivez-lui dès maintenant.

     

     

    SOURCE / GREENPEACE

 

Publié dans environnement

Commenter cet article