L'école du Larzac, déjà 40 ans

Publié le par dan29000

L'école du Larzac fête ses 40 ans


Quarante ans après sa création pendant la lutte, l'école est toujours debout et continue d'accueillir les enfants du Nord du Plateau.

 

Le contexte a pourtant bien changé. On connaît la difficulté pour les petites écoles en milieu rural de se maintenir de nos jours... l'école du Larzac n'y échappe pas. Ainsi, depuis quelques années, après la suppression de plusieurs demi-postes, il ne reste plus qu'une seule institutrice pour un effectif de seize enfants de 2 ans et demi à 11 ans. Autant dire que c'est un sacré enjeu de dispenser un enseignement aussi varié, ce qu'elle réussit avec brio pour la plus grande satisfaction des parents et des enfants. Elle est aidée dans sa tâche par des assistantes maternelles dont la célèbre Céline que certains lecteurs trentenaires auront eux-mêmes connu.

ecolelarzac1973-300-legendeA chaque rentrée, il est vrai que les parents tremblent en se demandant si les effectifs suffiront à la maintenir. On se livre à des comptes tout au long de l'année : un tel va partir, un autre arrive, et cela fait maintenant plusieurs années que l'effectif se maintient avec un recrutement très important sur la commune de La Roque Sainte-Marguerite (Pierrefiche, La Resse).

Au vu de l'éloignement de cette commune, autant dire que les parents concernés tiennent vraiment à cette école qui épargne à leurs enfants un trajet de plus d'une demi-heure s'ils devaient être scolarisés à Millau. Mais voilà, pour la commune de Millau, cette école coûte cher proportionnellement au nombre d'enfants qui y sont scolarisés. On a entendu des élus en charge de la scolarité à Millau souhaiter sa fermeture – la notion de service public devenant un vague souvenir... Pour le moment cependant, la municipalité socialiste en place tient un discours de soutien. Mais qu'en sera-t-il s'il fallait entièrement refaire les locaux (un préfabriqué de 40 ans ne peut pas être éternellement rafistolé !) ?

Un nouveau danger a guetté cette école récemment : l'amiante. Des études viennent d'être menées sur l'école. Le moindre danger pour les enfants aurait pu mener à sa fermeture immédiate. Le résultat vient de tomber, il est rassurant : « L'unique problème concerne un pan de mur extérieur qui est embouti et dont la réparation est déjà programmée ». Ouf !

Globalement, la difficulté pour cette école aujourd'hui c'est d'être à la fois rattachée à une commune de 22000 habitants (Millau) tout en ayant des caractéristiques d'école de village.

ecolelarzac1998-300-legendeCela pose des problèmes pour la réforme des rythmes scolaires par exemple où il faudrait un régime spécifique, mais pour seize enfants concernés, la première proposition de la mairie a été que l'école du Larzac serait la seule de Millau qui ne pourrait bénéficier d'activités périscolaires. La PAELLA, (L'association des PArents d'ELèves du LArzac) va donc suivre avec attention les consultations pour sa mise en place à la rentrée 2014.

L'école du Larzac a un secteur de recrutement sur différentes communes : Creissels (partie Nord-Ouest), Millau et La Roque Sainte-Marguerite ce qui
 oblige celles-ci à se coordonner pour les frais, cela pose aussi des problèmes. Concernant la cantine par exemple, les enfants habitant la commune de La Roque ont des tarifs beaucoup plus élevés que ceux de Millau, malgré de nombreuses démarches effectuées par les parents auprès du maire. Pourtant, ces trois communes font partie de la même communauté de communes Millau Grands Causses,... mais l'Ecole du Larzac est toujours dans la case « autre » et le système administratif ne sait pas bien gérer....

Cet état des lieux ne semble pas très reluisant. Pourtant, les parents et les enfants ne changeraient d'école pour rien au monde, la voir fermer serait une déchirure ! Malheureusement, nous ne représentons que dix familles et nous nous sentons bien seuls parfois pour gérer tous ces enjeux.

ecolelarzac2003-300-legende

C'est aussi pour toutes ces raisons que nous avions envie d'organiser cet anniversaire des quarante ans de l'école : nous avons besoin de sentir que l'école de nos enfants est plus qu'un lieu de scolarisation, et que nous ne sommes pas qu'une poignée à y avoir encore des projets ! Offrir à nos enfants une scolarisation quasi « familiale » à un si petit nombre est une vraie chance. Et le site de l'école de la ferme de l'hôpital du Larzac reste un cadre exceptionnel, il y a toujours les fameuses « cabanes » où les enfants se régalent de jouer et d'y élire chaque année un nouveau maire !

Des projets, il y en a : pourquoi ne pas proposer une nouvelle construction polyvalente (qui puisse aussi servir à des associations sportives, pour des fêtes, un centre aéré...) en construction écologique à la place des ces vieux préfabriqués ? On n'est pas obligé d'être parent pour participer à la réalisation de ce projet, chacun est bienvenu.

Bref, nous serons heureux d'accueillir le 22 juin prochain à l'école tous ceux qui se sentent liés à elle pour un grand pic-nic convivial, plein de retrouvailles, avec les animations que chacun peut proposer ... un beau moment à partager ensemble !

En cas de pluie, Serge et Claire nous proposent gentiment de nous réfugier dans leur grande ferme à Brunas.

Contact pour s'inscrire le 22 juin, proposer des animations et/ou un coup de main : marie.javayon@laposte.net Merci

Catherine PIMENTA
Article paru dans GLL

 

SOURCE / GARDAREM LO LARZAC

Publié dans environnement

Commenter cet article