Mai en décembre (Godard en Abitibi), un court-métrage de Julie Perron

Publié le par dan29000

Mai en décembre (Godard en Abitibi)

 

Ce court métrage documentaire raconte le passage du cinéaste Jean-Luc Godard à Rouyn-Noranda, en décembre 1968. Quelques mois plus tôt, en mai 1968, la France est secouée par des manifestations populaires et une poignée de cinéastes en colère interrompt le Festival de Cannes. Au Québec, la montée du nationalisme conduit à des affrontements au cours des festivités du 24 juin. C'est dans ce contexte que l'on organise « Les dix jours du cinéma politique » au Cinéma Verdi, à Montréal, qui accueille Jean-Luc Godard, auréolé du succès de ses films À bout de souffle (1959) et Pierrot le fou (1965). Loin de s'en tenir à des rencontres avec ses admirateurs, le cinéaste caresse un projet. Accompagné d’une équipe de cinéastes français et canadiens, il ira à Rouyn-Noranda, où la télévision lui donne carte blanche, et y fera la révolution...

Ce film est issu de la série Libres courts, qui rassemble des premières œuvres courts métrages documentaires.

director
Julie Perron
script
Julie Perron
producer
André Gladu
picture
Guy Borremans
sound
François Guérin
Stéphan Bauer
editing
Sophie Leblond
sound editing
Francine Poirier
sound mixer
Jean Paul Vialard
participation
Alain Laury
Pierre David
Claude Nedjar
Pierre Harel
André Dudemaine
Louise Bédard

 

Publié dans écrans

Commenter cet article