Collectif Mamans toutes égales : lettre au président et au gouvernement

Publié le par dan29000

Nous sommes des mamans voilées et des citoyennes françaises à part entière

 

Le collectif Mamans toutes égales écrit au président et au gouvernement pour protester contre l'interdiction faite par certaines écoles à des mères d'élèves portant le voile de participer à des sorties scolaires. « Ceci nous humilie, nous et nos enfants, et laisse de fortes traces dans leurs consciences en pleine construction. Ils se sentent rejetés parce qu'ils sont musulmans ! »


Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les ministres,

Au nom du collectif Mamans toutes égales, nous vous sollicitons au sujet des discriminations que nous subissons, au nom de la laïcité, aussi bien à l'école maternelle Pablo-Picasso dans le centre-ville de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, à l'école primaire Paul-Lafargue, à Montreuil, que dans beaucoup d'autres écoles en France.

Nous voulons aussi dénoncer la montée d’un climat islamophobe général. Nos enfants en sont les premières victimes. Ils se sentent stigmatisés à l'école publique, ce qui ne devrait pas arriver dans un pays qui se veut modèle en matière des droits de l'homme, de démocratie, et dont la devise est « Liberté, Égalité, Fraternité » ! En effet, certaines écoles interdisent aux mamans comme nous, qui portent un foulard, de participer aux sorties scolaires. Ceci nous humilie, nous et nos enfants, et laisse de fortes traces dans leurs consciences en pleine construction. Ils se sentent rejetés parce qu'ils sont musulmans !

Nous sommes des mamans voilées mais citoyennes françaises à part entière. Nous votons depuis notre majorité et avons cru au changement. Nous sommes pour la laïcité, qui justement protège la liberté de chacun, mais aujourd'hui nous revenons vers vous car nous sentons grandir notre sentiment d'insécurité, et nos enfants aussi. Nous avons envoyé des appels écrits à Monsieur Peillon à maintes reprises, mais ils sont restés sans réponse. Ce silence, face à cette situation gravissime, nous révolte.

Notre principal souhait est que vous nous receviez afin d'éclaircir la situation qui se dégrade depuis les dernières élections, auxquelles nous avons pourtant participé avec beaucoup d'espoir. Malheureusement, c'est pour nous la déception qui l'emporte pour l'instant. Nous espérons obtenir une réponse rapide devant cette situation alarmante, l'angoisse et l'inquiétude augmentent jour après jour pour nos enfants et pour nous.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les ministres, nos salutations les plus distinguées.

Les mamans discriminées du collectif MTE (Mamans toutes égales).

 

SOURCE / MEDIAPART

 

Publié dans actualités

Commenter cet article