Noire finance, un film de Jean-Michel Meurice et Fabrizio Calvi, en DVD aux éditions Montparnasse

Publié le par dan29000

Si vous faites partie des citoyens qui aiment comprendre, et que vous ayez eu la malchance de ne pas avoir vu ce documentaire exemplaire lors de son passage sur Arte en 2012, ce DVD est une aubaine. En effet, il est clair qu'il va être pour longtemps une référence dans l'analyse, accessible à tous, des crises financières des 80 dernières années.

 

A la fois reportage, enquête, et cours magistral de plusieurs intervenants, dont Paul Jorion, qui nous surprend toujours par sa clarté. Certes il s'agit d'économie, donc un léger effort est obligatoire. Nous ne sommes pas chez les Bisounours, mais dans un vaste monde de prédateurs où l'argent rend fou, d'autant plus aisément qu'après les vastes dérégulations des années 80, même les acteurs financiers ne comprennent plus comment fonctionne vraiment le système. Une des clés de la crise de 2008 : personne ne savait plus quelle banque détenait les fameux produits dérivés pourris ! La crise boursière devint crise bancaire qui devint assez vite crise économique mondiale.

Elle n'est pas vraiment finie.

 

Comment en est-on arrivé là ?

Fallait-il sauver avec de l'argent public les banques privées ?

Fallait-il laisser baisser les salaires et augmenter les impôts ?

 

Si de prime abord le monde de la finance semble assez austère, il est possible de se passionner si la forme proposée est originale et compréhensible. Ce fut le cas dans la longue affaire "Clearstream" avec Denis Robert qui nous offrit une formidable enquête durant une décennie, sous forme de livres et de films. C'est le cas pour ce documentaire en deux parties, signé Jean-Michel Meurice et Fabrizio Calvi. Ce dernier est journaliste d'investigation, spécialisé dans les affaires de criminalité organisée. Écrivain, journaliste, cinéaste, il nous a déjà offert des reportages indispensables sur le Crédit Lyonnais (LCL), Elf, l'Afrique sous influence ou le FBI. Jean-Michel Meurice, à la fois peintre et cinéaste, est un de nos grands noms du documentaire depuis trente ans. Ses films vont de portraits de Soulages ou Duby, à l'histoire de l'apartheid, le terrorisme d'État en Italie, la Mafia. De plus il fut un des fondateurs d'Arte qu'il dirigea de 1986 à 1989.

Dans Noire finance, le duo évite avec brio, les deux écueils inhérents à ce genre de film sur un sujet complexe. Soit survoler, et alors le spectateur ne décrypte rien. La plupart des reportages TV sont dans ce cas. Soit existe le risque de lasser, en intellectualisant le propos à coup de statistiques et de grands discours lénifiants.

Ici se succèdent des images d'archives, des animations, des entretiens, de personnalités très diverses. Du célèbre jeudi noir d'octobre 1929 et des "barons voleurs", aux golden boys des années Tapie, de Bretton Woods à la création de l'euro. Les dispositifs financiers se multiplient, les hedge funds se créent et prennent le pouvoir...

Un film à voir et revoir, vu la richesse des propos, et à méditer, surtout pour ceux qui penseraient encore que le politique commande l'économie. L'impunité des "banksters" est installée, et le "gouvernement" Goldman Sachs est bien plus puissant que le gouvernement d'Obama. Privatiser les profits sans fin, et parfois en cas de problème, nationaliser les pertes. Un film intelligent, documenté et surtout abordable par un large public. Un film qui confirme tout le bien que l'on pense depuis quelques années de la collection "Docs citoyens" aux éditions Montparnasse.

 

Dan29000

 

Noire finance

Jean-Michel Meurice et Fabrizio Calvi

Collection Docs citoyens

Éditions Montparnasse

2014 / 139' / 15 euros

 

« Incontournable pour tous les élèves de terminales ES, les étudiants en sciences économiques et d’une manière générale tous ceux que l’évolution de l’économie mondiale intéresse »

Télérama

« Une magistrale enquête sur la folie d’un système »

Libération

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article