Sans peau, un étrange roman de Pierre Lepori

Publié le par dan29000

Étrange et fascinante correspondance entre deux hommes.

L'un, Carlo, a tout perdu, son immeuble ayant brûlé avec à l'intérieur toutes les traces accumulées de sa vie.

L'autre, Samuel, 23 ans est un pyromane récidiviste, est en prison. Il regarde la neige tombant au-delà de ses murs.

Le premier écrit au second afin de tenter de comprendre. Mais aussi pour lui raconter sa vie.

Le second ne répond pas.

Pourtant, à un moment, il doit s'y résoudre.

 

Ce roman tout à fait singulier est signé Pierre Lepori. Il fut d'abord publié en 2007 en italien puis traduit et adapté en français par l'auteur lui-même. D'origine suisse, Lepori est journaliste radiophonique et historien du théâtre. Il est le fondateur du semestriel queer Hétérographe, revue des homolittératures ou pas. Également traducteur et auteur, il reçut en 2004 le Prix Schiller pour son premier recueil de poèmes : Quel que soit le nom (Éditions d'en bas).

 

Samuel va alors se mettre à écrire, à répondre à sa victime. Mais est-ce vraiment un dialogue ? Il va expliquer son attirance pour le feu, attirance qui pourrait combler un vide, un vide en forme de violence lointaine, violence enfouie.

 

Et puis vient se greffer sur cet échange épistolaire, la nouvelle de la mort dans cet incendie, d'un enfant de dix-huit mois...

 

Un roman aussi bref que puissant. Un roman qui laisse des traces dans la mémoire du lecteur, longtemps après avoir refermé le livre. Une réflexion sensible sur la culpabilité, mais aussi sur le pardon.

 

Dan29000

 

Sans peau

Pierre Lepori

Traduit et adapté de l'italien par l'auteur

Éditions d'en bas

2013 / 104 p / 14 euros

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article

Piyou 09/02/2014 18:20

Oui beau roman, ou le coupable n'est pas forcément ou l'on croit, et une maison qui disparait en cendres peut être un bon révélateur.