Lyon : Journée contre l'aéroport de NDDL et contre tous les projets inutiles

Publié le par dan29000

Journée de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et contre tous les projets inutiles à Lyon le 22 février

Publié le 9 février

 

 

NDDL : Toutes et tous ensembles le 22 février - Appel à mobilisation

 

A Notre Dame des Landes, les pro-aéroports, préfecture, Vinci et consorts reprennent du poil de la bête. Nous ne les laisserons pas faire !

Si vous ne pouvez pas vous rendre à Nantes le 22 février, une journée de soutien est organisée à Lyon !
- 10h3O Place Bellecour (stands, prises de paroles, pique-nique partagé)
- 14h déambulation (à pied ou à vélo)
- 18h soirée festive à « Décines Ta Résistance » (accès tram T3 Grand Large / Attention, ce n’est pas sur la Butte !).

 

JPEG - 212.5 ko

Ils pré­ten­dent débu­ter, dans les mois qui vien­nent, la des­truc­tion et/ou le dépla­ce­ment des espè­ces pro­té­gées avec ou sans mesu­res de com­pen­sa­tion. Empêchons la des­truc­tion des espè­ces pro­té­gées et la com­pen­sa­tion.

Ils pré­ten­dent débu­ter, dans les mois qui vien­nent, la cons­truc­tion du bar­reau rou­tier censé relier des 4 voies et des­ser­vir l’aéro­port. Barrons le bar­reau rou­tier.

Une nou­velle vague d’expul­sions pour­rait sur­ve­nir. En cas d’offen­sive poli­cière, mul­ti­plier les fronts.

Les tra­vaux ne com­men­ce­ront pas ! Sur place, le mou­ve­ment est plus vivant encore qu’à l’automne 2012, les liens plus denses, les champs plus culti­vés et les habi­tats plus nom­breux... Au delà, plus de 200 comi­tés locaux se sont créés, en soli­da­rité avec la lutte et pour la faire essai­mer vers chez eux.

Et chez nous ? La région Rhône-Alpes subit aussi de nom­breux pro­jets d’infra­struc­tu­res inu­ti­les, des­truc­teurs et coû­teux, géants ou minus­cu­les : TGV Lyon Turin, A45, OL LAND, gaz de schiste, nucléaire, OGM, Destruction des Jardins d’Utopie… Partout des luttes exis­tent qui n’atten­dent que leur ren­contre pour ouvrir d’autres pos­si­bi­li­tés pour notre monde.

Le 22 février, mon­trons leur qu’il n’est pas ques­tion de tou­cher au bocage. Rassemblons nous pour dire STOP à tous les pro­jets inu­ti­les et impo­sés.

 

SOURCE / REBELLYON.INFO

Publié dans environnement

Commenter cet article