Magav : Non à la présence de l'armée israélienne à Paris

Publié le par dan29000

NON A LA PRESENCE DE L'ARMEE ISRAELIENNE A PARIS !
NON AU GALA DE LA HONTE !


Cette année encore, l'association d'extrême droite sioniste Migdal annonce qu'elle organise un gala de soutien au Magav, la "police des frontières" israélienne, en plein Paris.
Le 9 février 2014, l'association récoltera des fonds pour soutenir les actions criminelles de l'armée d'occupation en Palestine. Il est même annoncé qu'une tombola exceptionnelle aura lieu lors de cet événement.



Cette police est connue pour les exactions et humiliations quotidiennes exercées sur la population palestinienne, on peut alors imaginer le caractère exceptionnel des lots à gagner : pourquoi ne pas passer une journée avec le Magav, cette "garde frontière", dans un Pays qui ne s'est, par ailleurs, jamais donné de frontières fixes ?
Voilà ce à quoi les gagnants participeraient :
- le renforcement d'une occupation illégale qui dure depuis plus de 65 ans.
- Les brutalités et les violences permanentes exercées sur le peuple palestinien sur les quelques 600 checkpoints et barrages existants en Cisjordanie et au point de passage à Gaza.
- l'entrave à la libre circulation des palestiniens et par conséquence à l'accès aux services d'éducation et de santé entraînant des complications médicales, des accouchements aux postes de contrôle et des décès de malades selon Amnesty International.
- des assassinats d'hommes, de femmes et d'enfants palestiniens lors des opérations militaires.

La liste ne saurait être exhaustive. En acceptant qu'un tel événement se produise, ici-même, à Paris, la France se rend à nouveau complice de la politique israélienne en permettant la levée de fonds sur son territoire pour une des unités qui est le garant d'un système colonial, raciste et ségrégationniste.
Il est inacceptable de laisser le Migdal jouir d'une liberté inconditionnelle, depuis des années, à organiser son gala encourageant ainsi l'armée israélienne à perpétrer ses actes criminels et son occupation militaire.
Sur un territoire occupé que peut donc signifier la notion de frontière pour une armée d'occupation ? Nous dénonçons cette appellation "police des frontières" pour désigner cette unité de l'armée coloniale israélienne, spécialisée dans le harcèlement, l'infiltration, l'humiliation et l'assassinat des palestiniens puisque celle-ci est déployée non pour "garder les frontières", mais pour les étendre, les modifier, les contrôler selon son bon vouloir.

A l'approche du gala du 9 février dont le lieu est encore tenu secret, nous appelons les salles sollicitées à refuser d'accueillir l'événement afin de ne pas soutenir ces crimes perpétués par le terrorisme d'Etat israélien. Nous interpellons notamment les responsables politiques et nous exigeons de leur part de s'opposer à l'organisation d'un tel événement.

Aujourd'hui, il est temps d'interdire enfin le gala de soutien au Magav, et de sanctionner Israël !


Un rassemblement est prévu le dimanche 9 février 2014 pour protester contre ce gala de la honte.
Pour connaître le lieu et l'heure, une infoline est à disposition : 0785668356

 

ATTENTION / RASSEMBLEMENT annulé (voir sur FB : https://www.facebook.com/events/732718860095172/736270093073382/?notif_t=plan_mall_activity  )

Génération Palestine Paris, GUPS France (Union Générale des étudiants de Palestine), Uni-T, le Parti des Indigènes de la République, le Collectif judéo-arabe et citoyen pour la Palestine, le GAB (Groupe des Associations de Bagnolet), ISM France, Collectif Palestine Paris 8.

A vos tels ! (infoline : 07 85 66 83 56)

SOURCE / NON AU GALA DE LA HONTE A PARIS (FB)gg

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article