A Rennes jeudi, action pour les transports gratuits

Publié le par dan29000

Action pour les transports gratuits

dimanche 30 mars 2014

RDV POUR DÉPART EN ACTION JEUDI 3 AVRIL 12h30 - MÉTRO VILLEJEAN

 

Sans-tickets, Autonomes, en Lutte !

 

La fraude se pose comme une nécessité pour de nombreuses personnes, et ce pour plusieurs raisons :

 

D’abord, l’impossibilité de payer les transports en communs rennais pour les nombreux précaires dont les statuts sociaux (étudiants, salariés à faibles revenus, sans-papiers...) ne permettent pas l’accès à la gratuité lâchée sous caution et sous surveillance des services sociaux par Rennes Métropole.
Ensuite, le refus de nombreuses personnes de payer les déplacements qui leurs sont nécessaires pour aller à l’école, au taffe, au pôle emploi, faire leurs courses ou tout simplement boire un verre en centre-ville. Que ce soit pour bosser ou consommer, nous ne payerons pas pour entretenir la bonne circulation d’une économie que nous n’avons jamais choisi et dont nous ne retirons que les miettes.
La fraude s’impose aussi comme un moyen clair de refuser de financer les dividendes des actionnaires de KEOLIS, ainsi que les omniprésents systèmes de contrôles et de surveillance (caméras, cartes Korigo et contrôleurs) qui participent activement à la répression des comportements non compatibles avec l’ordre capitaliste, à la chasse aux pauvres et aux interpellations de sans papiers.

Dans un contexte d’intensification des contrôles et de la répression de la fraude, il nous a semblé nécessaire d’apporter une réponse politique qui pourrait reposer sur l’entraide et la construction d’un rapport de force concret vis à vis de la STAR et des 58 contrôleurs embauchés à temps plein, dont les exploits en terme d’aggressivité et de collaboration avec la police ne se comptent plus.

C’est dans cette perspective que la S.T.A.L. s’est lancée depuis le mois de septembre dernier, avec une assemblée par mois (le premier lundi), des permanences tous les mercredi midi au métro Villejean, et une cantine une semaine sur deux pour financer la caisse de soutien. Le groupe, qui est un collectif politique pour les transports gratuits avant tout, s’est doté d’une mutuelle de fraude, c’est à dire plus concrètement d’une caisse qui fonctionne sur la base des cotisations et les revenus des cantines et des permanences. L’idée est de pouvoir résister à la pression des contrôles et gérer collectivement l’impact quotidien des amendes, tout en incitant le développement d’attitudes tactiques et d’entraide face au contrôleurs.

Mais dans une perspective de gagner la gratuité pour tous, il est nécessaire aujourd’hui d’aller au-delà de l’entraide, alors que Keolis parle de « resserrer la vis » au lendemain des municipales (durcissement de la répression des fraudes dès le 17 mars).

Désormais, il nous faut porter la conflictualité et nos revendications dans tous les lieux où sont organisés le racket et les rafles dans les bus et métros, partout où se négocient les appels d’offre et la privatisation des transports publics... Nous appelons donc tous ceux qui souhaitent étendre la lutte pour les transports gratuits à nous rejoindre et multiplier les actions jusqu’à obtenir définitivement :

- L’OBTENTION IMMEDIATE DE TICKETS ET DE TITRES DE TRANSPORT SUR SIMPLE DEMANDE
- LA GENERALISATION A TOUTES ET TOUS DE LA GRATUITE DES TRANSPORTS SUR LE RESEAU STAR
- A TERME, LA DEPRIVATISATION TOTALE DU RESEAU DE TRANSPORTS RENNAIS

RDV POUR DEPART EN ACTION JEUDI 3 AVRIL 12h30 - METRO VILLEJEAN

Les AmiStals

PS : La cantine de la STAL prévue mercredi midi est maintenue et aura lieu comme d’habitude au métro villejean.

 

SOURCE //RENNES INFOS

 

Publié dans actualités

Commenter cet article