A Rennes, un nouveau journal d'infos locales : Gargarismes

Publié le par dan29000

On voulait tenir du papier dans ses mains, alors on a fait un journal !

vendredi 7 mars 2014

Venez découvrir Gargarismes, journal d’infos locales

 

Samedi 15 mars à partir de 17h au Papier Timbré 39 rue de Dinan à Rennes (métro St Anne)

Buffet prix libre, concours de gargarismes, rencontre avec l’équipe et vente du journal !

Contact : gargamail@riseup.net

Edito

On voudrait tenir du papier dans sa main. Y lire des informations qui nous concernent. Pas les communiqués de la préfecture, les éditos contre le mariage homo, les faits divers montés en épingle, la question fondamentale qui se pose à l’approche de fêtes : « mais au fait c’est quoi une belle table ? », la promotion des soldes et la vie de Nicolas Hulot.
On voudrait lire des choses sur le traitement des étrangers, sur les punks et leurs chiens, sur la ville qu’on aménage pour les riches. On voudrait parler des caméras qu’on met partout sans rien demander, des représentants politiques qu’on n’a pas demandé, des flics (qui traînent) partout avec toujours un truc à demander. On voudrait entendre ceux et surtout celles qu’on n’entend jamais ; on voudrait se moquer de celles et surtout ceux qu’on entend tout le temps.
On voudrait dire que la ville va de travers et que les institutions tournent à l’envers.
Un jour il y a eu des journaux comme ça, et aujourd’hui il y en a d’autres, mais seulement en version numérique. Nous on voudrait tenir du papier dans nos mains. Alors on s’est dit, on n’a qu’à le faire ce journal ! Il portera principalement sur l’actualité rennaise, voire bretonne, parce qu’on est mieux placé pour parler de là où on habite – aussi parce que ça nous intéresse. On voudrait qu’il soit lu et écrit par des gens comme « nous », plutôt précaires économiquement mais curieux, et/ou investis politiquement. Cet investissement n’est lié à aucun parti politique qui viendrait nous dicter une ligne éditoriale ; on n’a aucun compte à rendre. On voudrait un journal critique, radical et accessible, avec des infos locales concrètes et vérifiées.
Il sera bricolé par nous, avec notre énergie, nos moyens et notre temps.
Ça veut dire qu’on ne sait pas quand sortira le prochain et qu’il aura peut-être une autre gueule. Ça veut dire que si l’idée vous plaît mais que vous restez sur votre faim, ben y a qu’à participer !

 

 

SOURCE / RENNES-INFO.ORG

 

Publié dans lectures

Commenter cet article