Alternatives : Se chauffer gratuitement tout l'hiver avec un poêle

Publié le par dan29000

Vous avez un poêle? Ça vous dirait de vous chauffer gratuitement tout l’hiver?

 

Se chauffer gratuitementDébrouille – Se chauffer : Je suis ravie de pouvoir vous expliquer une manière de pouvoir vous chauffer GRATUITEMENT tout l’hiver et chaque année.

Bien entendu, il vous faudra un peu travailler en été mais pas tant que ça… vous allez comprendre!

Vous êtes prêt(e)? On y va :

Matériel :

1. Récupérez des seaux de peinture ou achetez des seaux en plastique bien dur. Nettoyez-les au besoin.

2. De l’eau et un jardin pour avoir de l’espace.

3. Du papier et du carton que vous pouvez récupérer dans les containers des poubelles de tri ou que vous conservez.

4. Un perceuse et une mèche (la plus fine possible) + une mèche spéciale qui ressemble à une scie (voir plus bas)

5. Une scie sauteuse et une planche robuste (3 cm épaisseur) dans laquelle vous allez pouvoir découper des ronds de bois.

Comment faire? 

Comment se chauffer gratuitement

Prenez deux seaux identiques. Dans le premier seau de peinture, percez des petits trous avec la perceuse équipée de la plus petite mèche possible. (Attention : ne pas percer jusqu’en haut du seau, laissez 10/15 cm de libre)

fuel-gratuit1

Percez le dessous du premier seau aussi… avec une mèche très petite.

fuel-gratuit2

Placez le seau à trou-trou dans le deuxième seau qui n’a pas de trou.

fuel-gratuit3

Mettez du carton et du papier dans le seau. Ecrasez et remettez.
Ecrasez et remettez une couche. Jusqu’au niveau des trous.

Si le papier avec des couleurs vous fait peur, prenez du carton dans le container (du carton sans trace de colle)

fuel-gratuit4

Recouvrez le tout avec de l’eau.

fuel-gratuit5

Ensuite mettez le seau à l’abri et laissez macérer une nuit.

fuel-gratuit6

Le lendemain, enchâssez la scie mélangeuse dans le manchon de votre perceuse.  N’hésitez pas à faire une photographie de l’engin avec votre mobile avant d’aller dans un magasin de bricolage.

fuel-gratuit7

Réduisez le tout en pâte à papier… Vous allez voir la scie sur le manchon est hyper efficace.

fuel-gratuit8

Dans cette planche bien épaisse (récup hein les gens), retournez un seau vide par-dessus.

fuel-gratuit9

Tracez le contour…avec un bic ou un crayon.

fuel-gratuit10

Coupez à la scie sauteuse pour obtenir un morceau de planche rond.

fuel-gratuit11

Pour ne pas gaspiller l’eau, sortez votre seau légèrement et placez un bout de planche dessous.

fuel-gratuit12

Récupérez l’eau… dans le seau non troué et compressez le tas de pâte avec le rond en bois que vous venez de découper… Compressez le plus possible. Il faut que la pâte soit presque sèche.

fuel-gratuit13

Quand la pâte sera sèche. Démoulez.

fuel-gratuit14

Voici votre première briquette… Il n’y a plus qu’à découper en plus petit et à mettre au feu… pour alimenter le feu.

Hélas, je ne sais pas combien de briquettes il faudrait faire pour tenir un hiver… mais j’espère qu’un de mes lecteurs pourra m’aider à vous aider avec une mesure approximative. Une chose est sûre, une fois que vous avez les seaux… ça va très vite pour en faire plein plein…

Pour les gens qui ont peur des fumées toxiques : le carton sans colle est formidable… (Lire ICI ICI ICI)

Pour le séchage : faites ça en été…

Courage les gens!

Voici la vidéo mais en anglais pour le reste du monde qui me fait l’honneur de me suivre.

(Merci à cet humain ingénieux)

Ce système n’est pas la panacée. Si vous avez de l’argent, faites installer un système économique et écologique. Si j’en ai parlé c’est pour les gens qui ne peuvent plus se chauffer. Pour celles et ceux qui ont froid l’hiver.

 

SOURCE / humanosphere.info

Publié dans alternatives

Commenter cet article