Depuis un mois, des dizaines de milliers de Palestiniens privés d'eau

Publié le par dan29000

Des dizaines de milliers de Palestiniens privés d’eau depuis plus d’un mois

 

dimanche 13 avril 2014 - 14h:23

Middle East Monitor

 

Les quelque 55.000 Palestiniens du camp de réfugiés de Shuafat* et des quartiers voisins de Ras El-Khaimah, Ras Shehadeh, Al-Awqaf et Daheyet As-Salam à Jérusalem-Est n’ont plus d’eau depuis plus d’un mois, après que la compagnie des eaux israélienne Gihon a coupé l’arrivée d’eau sans avertissement ni explication.

JPEG - 37.8 ko
Le camp de réfugiés de Shuafat et en premier plan un quartier juif (Eyal Virshubski)

Le coordinateur du Comité de Résistance Nationale à la judaïsation, Khader Dibs a expliqué au site d’information Saffa que la crise de l’eau s’aggrave de jour en jour et qu’elle pourrait entraîner des problèmes de santé, les résidents étant obligés d’acheter des réservoirs d’eau pour satisfaire à leurs besoins.

« Le gouvernement israélien pratique un terrorisme organisé contre le peuple Palestinien en général et contre les habitants de Jérusalem en particulier afin de les pousser à quitter la ville au profit des colons ; depuis que Benjamin Netanyahou est devenu premier ministre il se livre au racisme, au meurtre et à la destruction des droits palestiniens ».

Dibs souligne que le gouvernement israélien est tenu de fournir l’eau aux résidents du camp en vertu d’un accord signé avec l’UNRWA, mais qu’Israël ne respecte pas ses engagements. **

Il rappelle que les résidents ont fait parvenir une pétition à la Haute Cour à Jérusalem, laquelle a ordonné à la municipalité de Jérusalem de résoudre la crise dans les 60 jours.

« Nous ne nous laisserons pas intimider par les pratiques de l’occupation et nous n’abandonnerons pas nos maisons à des étrangers. Nous avons plus d’une option pour obtenir nos droits et mettre un terme à la souffrance de notre peuple » ajoute Dibs.

Membre du Comité des résidents de Shuafat, Abdul Karim Shlodi précise que les résidents auront recours aux tribunaux internationaux si nécessaire pour exposer leurs souffrances et il souligne que l’Association pour les Droits Civils (ACRI) a entamé des poursuites devant les cours israéliennes.

Sholodi a exigé que l’UNRWA assume ses responsabilités pour que soit mis fin à la pénurie.

En mars, la Knesset avait ordonné au Ministère de l’Eau et à la Compagnie Gihon de trouver une solution au problème de l’approvisionnement et de fournir des réservoirs d’eau aux résidents affectés jusqu’à ce que la crise soit définitivement résolue.

Jameel Sandooqa, Président du Comité de quartier de Ras Khamis avait déjà exigé de Agihon Company Ltd le réapprovisionnement en eau des résidents du quartier.

* http://www.info-palestine.net/spip.php?article12278
**La plupart des résidents du camp possèdent une carte d’identité bleue de Jérusalem, qui leur permet de résider dans la ville et de bénéficier des services gouvernementaux, notamment les soins de santé. Interview de Khader Dibs

 

10 avril 2014 – Middle East Monitor - Vous pouvez consulter cet article à :
https://www.middleeastmonitor.com/n...
Tradution : Info-Palestine.eu - AMM

SOURCE / INFO-PALESTINE

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article