A Calais, rassemblement contre les expulsions de campements

Publié le par dan29000

EXPULSIONS DE CAMPEMENTS: MANIFESTATION SAMEDI 31 MAI

 

 

 

 

L’appel a commencé à circuler par e-mail et a été repris par Calais Ouverture et Humanité :

 

Rassemblement contre les mesures violentes et inutiles

Samedi 31 mai à 14h place d’Armes

 

"Il va de soi qu’une telle décision ne relève pas du seul préfet du département. Elle bénéficie nécessairement de l’aval du nouveau ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve entend sans doute ainsi s’inscrire dans la lignée de ses prédécesseurs, célèbres pour avoir manié le bâton contre les étrangères et les étrangers du Calaisis : entre autres, Nicolas Sarkozy avec sa fermeture de Sangatte en 2002, et Eric Besson avec son évacuation théâtrale et musclée de la « jungle des Pashtouns » en 2009.
Les ministres changent. Leur politique stérile de la violence perdure.

Cette décision, qui prend donc prétexte d’une épidémie de gale, fait suite, en réalité, à la pression de la maire de Calais pour qui les camps où s’abritent les migrants donneraient une mauvaise image de la ville.
Natacha Bouchart a raison : ces camps d’infortune font la honte de la ville, de la France et de l’Europe, qui se refusent à accueillir dignement des personnes qui ont fui des pays en guerre. Leur insalubrité comme leur indignité devraient conduire à se féliciter de leur disparition si l’administration imaginait des alternatives décentes.

Nous, citoyens, réclamons que la municipalité de Calais, la communauté d’agglomération du Calaisis et l’Etat travaillent en concertation avec les associations afin de mettre en place avant la fin de l’année des mesures d’encadrement, d’hébergement et de soins pour les populations migrantes.

Ce rassemblement concerne tous les calaisiens. Nous ne voulons plus de cette situation honteuse, indigne qui fait de notre ville un no man’s land humanitaire.

Venez nombreux."

 

Publié dans actualités

Commenter cet article