En finir avec les idées fausses propagées par l'extrême droite, de Pierre-Yves Bulteau, aux éditions de l'atelier

Publié le par dan29000

Alors que nous sommes de nouveau en pleine campagne électorale, cette fois pour leurs élections européennes, il semblerait, mais méfions-nous des sondages, qu'une fois de plus le FN soit bien placé pour un faire score important. Une preuve que la propagande habituelle concernant ce parti ne fonctionne pas. Et cela depuis quelques années. L'argument anti-républicain, l'argument Le Pen famille de riches, de racistes, sans parler des phrases nauséabondes du père, et la posture purement antifa, tout cela ne fonctionne plus. Surtout quand les deux partis principaux UMP et PS sont totalement discrédités par nombre d'électeurs.

Alors que faire ? Comme disait l'autre...

De nombreuses réponses sont dans ce livre.

Un livre au titre particulièrement parlant :

En finir avec les idées fausses propagées par l'extrême droite.

73 affirmations y sont relatées et surtout démontées afin de contrer l'extrême droite sur le terrain des idées.

D'abord sur les étrangers (plus délinquants que les Français) sur les Roms (culturellement inintégrables), les sans papiers (sans fiche de paie, qui ne paient pas de cotisations ni d'impôts), sur la mondialisation (la France colonisée)...

Quatre grandes parties dans ce petit livre accessible à tous, par la méthode utilisée et aussi par son prix modique :

 

Les étrangers sont coupables

C'est la faute au système

La France aux Français

Les fausses solutions.

 

Si nous sommes en accord avec les réponses de l'auteur sur la quasi totalité du décryptage des mensonges de l'extrême droite, difficile, en pleine campagne pour les Européennes, de ne pas sursauter aux quelques pages sur l'Europe. Certes les critiques nationalistes, protectionnistes, et parfois xénophobes des partis fascistes européens se doivent d'être dénoncées... Mais pas à coup de contre-vérités comme : "L'Union européenne est un atout" (page 64)... Difficile de ne pas tomber de l'armoire en lisant cela, face à tous les méfaits de cette Europe capitaliste qui provoque des milliers de morts à ses frontières depuis des années, qui fonctionne comme un déni de démocratie loin des peuples, qui participe à la mise à mort de la Grèce et aux difficultés de l'Espagne et du Portugal, qui accueille mieux à Bruxelles l'influence majeure des lobbies que celle des syndicats... Une "belle" construction issue de la création d'un marché capitaliste du charbon et de l'acier (CECA) et qui a toujours été favorable aux banques et aux multinationales, sans parler de la fameuse concurrence libre et non faussée. Sans oublier le "Non" du peuple français en 2005. Parler de "déficit" démocratique serait un doux euphémisme ! Contredire les mensonges du FN par de tels dénis de réalité est confondant...

 

Cette exception mise à part, nous ne pouvons que conseiller la lecture et la diffusion de ce livre édité par les éditions de l'atelier, en partenariat avec la FSU, la LDH, Solidaires et VO éditions. Un livre nécessaire pour contrecarrer la religion du mensonge du FN, un livre en forme d'antidote pour éviter le repli et la haine, le racisme et les manipulations que savent si bien instiller les droites extrêmes. Des droites fascisantes qui sont hélas aussi un des produits dérivés de cette construction capitaliste européenne.

Faire connaître ce livre est donc une priorité, même au-delà des élections actuelles, car la montée des périls en Europe ne fait sans doute que débuter. Une clarification simple, argumentée, sensée permettant de s'adresser aux citoyens de plus en plus nombreux à être tentés par le piège mortel du FN.

 

Dan29000

 

En finir avec les idées fausses propagées par l'extrême droite.

Pierre-Yves Bulteau

Éditions de l'atelier

avec le soutien de la CGT, FIDL, FSU, JOC, MRAP, UNEF, UNL

2014 / 166 p / 5 euros

En vente depuis le 03 avril 2014

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article

pamphile 13/05/2014 18:01

Le bémol que vous soulevez à propos de l'affirmation de l'auteur selon laquelle l'Europe serait "un atout" laisse tout de même pantois !
Mais dans la nouvelle formule d'over-blog je ne trouve pas de "contact". D'où ce chemin emprunté via les commentaires pour vous informer de la parution aux éditions Hélène Jacob de "Mortifère, l'actionnaire !" mon nouveau roman policier que je qualifie "de la traque". Si le coeur vous en dit vous pouvez en lire un long extrait sur la page de mon site que je vous ai mis en lien. J'espère ne pas avoir été trop "intrusif" à vos yeux...
Cordialement.

dan29000 14/05/2014 08:50

Non non rien d'intrusif... Il est vrai que la zone de contact est très peu visible....Elle se trouve tout en bas de la page d'accueil, en dessous du bandeau : Danactu, un site dédié à toutes les formes de résistance....Hélas peu visible : Créer un blog-top articles-contact-CGU... (en vert)...Sinon je vais aller voir (et éventuellement demandé) votre roman policier...
Maintenant il est difficile d'expliquer en détails ma réaction à la "perle" : L'europe est un atout". Je ne pouvais détailler qu'en une poignée de lignes, ce n'était pas le sujet du livre ni de mon article. Je pense, pour faire vite, que l'Europe actuelle, hier et demain, est bien un atout pour le capitalisme, pour les multinationales, pour l'OMC, pour les lobbies qui sont comme des poissons dans l'eau à Bruxelles, pour la BCE, pour les faiseurs d'austérité généralisée, etc... Liste bien longue, mais qu'attendre d'une structure qui à l'origine était juste un grand marché du charbon et de l'acier ? Et si la Grèce est aujourd'hui détruite, c'est l'action conjointe de l'UE et BCE, plus FMI, idem à un niveau moindre pour l'Espagne et le Portugal où d'autres. Nous publions en ce moment divers articles sur les méfaits de l'Europe actuelle, et perso je fais partie des millions de français qui vont s'abstenir le 25 mai. En pensant que l'on ne doit surtout pas laisser le monopole de la critique argumentée de l'Europe aux extrêmes droites ! Pour ne pas être trop long, l'Europe est un PROBLEME pour les peuples, pour les salariés, pour les plus démunis, pour les étrangers, pour les Roms, pour les milliers de morts depuis 20 ans aux portes de cette Europe forteresse, pour notre santé...Etc...Cordialement...