Le testament de Nobel, de Liza Marklund, MA éditions

Publié le par dan29000

Chaque année à Stockholm a lieu un grand banquet à l'Hôtel de ville, lors de la remise des Prix Nobel. Un rituel qui va cette année-là subir un étrange assassinat en public. La présidente du comité est tuée d'une balle en plein cœur au milieu de la foule des invités. Parmi eux, la journaliste de La Presse du soir, Annika Bengtzon, qui durant une fraction de seconde, a croisé le regard de la tueuse, quelques secondes avant l'acte fatal.

 

En peu de pages, Liza Marklund, qui fut elle-même journaliste, propulse le lecteur dans une haletante poursuite afin de découvrir le commanditaire de ce crime. Avec un sens du rythme et du rebondissement particulièrement efficace, elle nous lance sur la piste de la mystérieuse criminelle. Non sans difficulté, puisque la journaliste doit garder le silence afin de laisser agir les policiers. Scoop impossible.

 

Autre difficulté pour Annika, son mariage partant à vau-l'eau... Elle va donc devoir se battre sur tous les terrains et se heurter à un passé bien enfoui, un passé qui pourrait bien remonter jusqu'à Albert Nobel lui-même ! Un passé qui ne passe pas...

 

Vu sa facilité de lecture et surtout la qualité de son intrigue, on comprend mieux que la série dont Le testament de Nobel est le dernier volume, fut traduite en trente langues, sans parler de son adaptation pour la télévision. A noter que MA éditions a publié le premier volume, Studio Six, dans une collection de poche.

 

Aussi célèbre en Suède que Stieg Larsson, Liza Marklund confirme ainsi tout le bien que l'on pensait d'elle lors de la publication de Fondation Paradis. Lire un de ses romans donne une furieuse envie de lire les autres, séance tenante.

 

Dan29000

 

Le testament de Nobel

Liza Marklund

Traduit du suédois par Catherine Renaud

MA éditions

2014 / 444 p / 17,90 euros

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article