Alternatives : Construire une alternatives livre à Google Street View

Publié le par dan29000

Et si on construisait une alternative libre à Google Street View ?

 

 

Lors de la deuxième réunion du groupe des contributeurs OpenStreetMap autour de Brest, Benjamin Bernard (étudiant à l’INSA Rennes), nous a parlé du projet Open Path View. Ce projet est soutenu par la Maison du Libre à Brest.

Et si on construisait une alternative libre à Google Street View ?

Dans le monde internet actuel, des géants ont émergés et font figures de tête de pont omnipotentes de l’innovation. Ce serait oublier l’esprit "garage" (dont beaucoup sont issues) et qui anime encore aujourd’hui beaucoup d’acteurs du numérique. Le projet Open Path View en est un exemple : on bricole, on innove. Avec talent...

Il propose une alternative à Google street view, ce projet qui permet de visualiser des panoramas orientables de lieux (routes et leurs abords) photographiés par Google.

Son originalité ? Permettre la libre ré-utilisation des panoramas réalisés. Les données de Google appartiennent à Google... Dans le cas d’Open Path View les photos seront sous licence Libredonc disponibles en tant que Biens Communs numériques.

Le projet pourra servir, en autre, à la réalisation de visites virtuelles de lieux patrimoniaux en photos sphériques. Ou encore des îles (Ouessant, Sein ….) non photographiées par Google.

L’ambition du projet n’est évidemment pas de concurrencer Google Street View ! Mais il est des petits cours d’eau qui débouchent sur de belles rivières...

Ce projet a particulièrement attiré notre attention sur la possibilité de visualiser des lieux en questionnant leur accessibilité publique pour personnes handicapés. Soit en tant que contenus enrichis associés à des cartes sur OpenStreetMap en ligne soit en supports pédagogiques pour détailler un lieu et ses infrastructures.

Affaire à suivre donc !

Toutes les informations sur le projet

Un exemple de photo sphérique

Via un article de Association Tiriad, publié le 25 juin 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info

Publié dans alternatives

Commenter cet article