Déclaration des Comités des Femmes Palestiniennes

Publié le par dan29000

Longue vie pour la Palestine ! Liberté pour notre peuple !
 
 
13 juillet 2014
 
 
  •  
 

Déclaration de l’Union des Comités des Femmes Palestiniennes - Juillet 2014.

 

L’armée sioniste d’occupation, dirigée par le gouvernement des colons, continue de perpétrer des crimes de guerre contre notre peuple. Ils commettent crime après crime, massacre après massacre, ciblant femmes et enfants, personnes âgées et familles, détruisant notre terre, nos arbres, nos maisons. Ils violent le droit de notre peuple de vivre en sécurité. Ils utilisent les armes les plus puissantes pour tuer : avions, blindés et missiles sophistiqués.

Le nombre de martyrs approche les 200, la moitié étant des femmes et des enfants ; on compte plus de 1,000 blessés. Et l’armée d’occupation continue de tuer, attaquant la bande de Gaza déjà assiégée. Elle détruit des maisons, faisant de familles entières des sans abris qui pleurent leurs morts. Elle détruit leur maison au-dessus de leur tête, ainsi que les institutions qui prodiguent des soins aux plus vulnérables.

En Cisjordanie et en plein cœur de Jérusalem, ils poursuivent leur campagne d’oppression, de meurtre et de torture contre notre peuple. Ils envahissent nos maisons et nos institutions, et arrêtent des personnes en toute impunité. Leurs crimes sionistes ont atteint un nouveau seuil lorsqu’ils ont kidnappé un enfant, Mohammed Abu Khudair, et l’ont brûlé vif. Et toujours le nombre de martyrs, de blessés, de prisonniers, de personnes déplacées augmente.

Tout ceci se réalise avec l’appui des gouvernements occidentaux impérialistes. Pour ces gouvernements, la liberté, l’indépendance et la libération de notre peuple et de nos terres constitue une menace à leurs intérêts dans la région. Ils cautionnent les crimes de l’Occupant, cela avec le silence suspect des gouvernements arabes.

Nous, de l’UPWC, sommes engagées dans un combat résolu et de confrontation avec l’Occupant. Nous continuons de dénoncer les crimes commis contre notre peuple et notre terre. Nous condamnons l’appui des pays occidentaux et leur couverture, ouverte ou voilée, des crimes de l’occupation. Nous affirmons le droit de notre peuple de résister à l’implantation de colonies de peuplement juif en Palestine. Nous exigeons le respect du droit de retour pour les réfugiés qui ont été chassés de leurs maisons et de leurs terres. Nous exigeons le respect du droit à l’autodétermination et l’instauration d’un État palestinien indépendant jouissant de sa pleine souveraineté et ayant Jérusalem comme capitale.

Depuis notre réalité faite de douleur et de souffrances mais aussi de ténacité et de détermination, sachant que notre victoire inévitable approche, nous appelons la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers notre peuple en appuyant clairement nos droits à notre terre. Nous demandons également la protection temporaire d’une force internationale pour notre peuple, et que les criminels sionistes répondent de leurs crimes de guerre.

Il est temps que la communauté internationale cesse de prétendre qu’il existe un processus de paix : celui-ci n’a fait que renforcer l’Occupation par l’établissement d’un contrôle sur notre terre et l’instauration de politiques racistes à travers un système d’apartheid parmi les plus horribles de l’histoire de l’humanité.

Nous nous réjouissons de la résistance que manifeste notre peuple, sous toutes ses formes et diversité, et nous saluons les jeunes femmes et les jeunes hommes qui se rebellent partout en Palestine. Nous saluons aussi tous les peuples arabes et tous les peuples à travers le monde qui nous ont manifesté leur solidarité.

NOUS DEMANDONS AUSSI

• au leadership palestinien, de s’attaquer à la tâche de créer l’unité de notre peuple, protégeant ainsi notre cause. Nous voulons un leadership qui travaille à développer une stratégie nationale de lutte, et qui mette un terme aux négociations et à la coordination de la sécurité avec l’Occupant qui constitue un poignard dans le flanc de notre peuple et de sa lutte.

• à l’ensemble de notre peuple, de participer davantage à la lutte et à la confrontation directe avec l’Occupant. Nous appelons à cette participation dans le but d’arriver à la victoire pour notre peuple et sa cause, et pour répondre aux désirs de nos martyrs, de nos blessés, de nos prisonniers, de ceux qui sont en deuil, de nos orphelins, de nos sans abris, de tout notre peuple.

• à toutes les femmes palestiniennes, de faire preuve de plus d’initiative et d’orientation dans l’organisation d’événements nationaux et d’accroître leur militantisme de manière à proposer des modèles positifs pour les femmes et les autres personnes à travers le monde.

• aux peuples des pays libres et aux peuples arabes, nous vous demandons d’augmenter encore davantage votre solidarité en organisant des événements, et d’exercer encore plus de pressions sur vos gouvernements pour qu’ils accroissent leur appui réel à la lutte de notre peuple et exigent la reconnaissance de la responsabilité des sionistes pour leurs crimes de guerre.

• Nous appelons à l’élargissement et l’intensification de la campagne de boycott d’Israël, État sioniste. Nous demandons l’imposition de sanctions et de désinvestissements aux niveaux international et national en particulier dans les pays arabes. Encore une fois, nous appelons à une campagne massive de boycott d’Israël.

Longue vie à notre peuple, malgré tous les crimes commis à son endroit !

Gloire, éternité et loyauté à nos martyrs !
Guérison pour nos blessé-e-s ! Liberté pour nos prisonniers et prisonnières !

UPWC 13 juillet 2014


Mis en ligne le 18 juillet 2014
 

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article