L'enfant qui criait au loup, un polar signé Gunnar Staalesen, chez Gaïa éditions

Publié le par dan29000

Déjà le douzième rendez-vous entre Varg Veum, détective privé norvégien, et quelques millions de lecteurs. A chaque nouvelle aventure de ce policier créé en 1975, le plaisir est toujours présent. Pourtant Varg Veum ne fut pas toujours détective, travaillant auparavant pour la Protection de l'enfance.

 

C'est dans ce cadre que la police va faire appel à lui dans une sombre affaire de double meurtre où un adolescent placé en famille d'accueil semble être un suspect assez plausible. Leurs parcours s'étaient croisés au début des seventies. Varg avait alors tenté d'arracher le gamin à un milieu pathogène. Le présumé coupable, Jannegut, est maintenant retranché sur les pentes d'un fjord et ne veut dialoguer qu'avec le détective, seul adulte dont il semble encore avoir confiance, après une décennie passée en prison où des idées de vengeance se bousculaient dans son esprit.

 

Un retour vers le passé des deux protagonistes. Difficile d'y échapper !

 

Varg va accepter ce délicat retour, un retour sous les regards des journalistes en mal de scoops, un retour difficile qui va illustrer qu'en Norvège, les politiques sociales ne se portent pas vraiment bien. Heureusement, si les situations sont souvent assez sombres, un humour caustique permet au lecteur de prendre un peu de distance.

 

Auteur du roman de Bergen, ville où il est né, Gunnar Staalesen nous fait voyager dans les campagnes reculées de Norvège ou dans les moindres recoins de Bergen, ville industrielle en déclin. L'on perçoit aisément qu'il n'ignore rien de cette ville. Cela renforce la crédibilité de ses romans.

 

Nous avions déjà eu un coup de cœur pour son précédent roman Face à face (Lire notre article), donc nous ne pouvons que conseiller toute la série dont la plupart des titres sont disponibles en Folio policier.

 

Dan29000

 

L'enfant qui criait au loup

Gunnar Staalesen

Traduit du norvégien par Alexis Fouillet

Gaïa éditions

2014 / 368 p / 22 euros

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article