Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Logement : réaction de Jeudi Noir aux propos de Manuel Valls

Publié le par dan29000

« Sans déconner ? »

 

Réaction du collectif Jeudi Noir aux annonces de Manuel Valls

 

29 août 2014

 

Le collectif Jeudi Noir est abasourdi devant l’immense régression que constitue le plan de relance du bâtiment annoncé le 29 août 2014 par le Premier ministre. On avait rarement en si peu de mots enterré autant de promesses et offert autant de cadeaux aux riches, à leurs enfants et à la rente immobilière, enfonçant d’autant plus la tête des autres sous l’eau.

Qu’on en juge :

- L’encadrement des loyers, qui était pourtant bien léger, est quasiment enterré, sous la forme d’une expérimentation à Paris intramuros avant son abandon probable en rase campagne dans les mois qui viennent.

- La Garantie universelle des loyers est aux oubliettes des réformes à peijeudi-noir-1-150x81ne ébauchées, limitée aux jeunes sans que soit pour autant supprimée la caution parentale. C’est un retour en moins bien au dispositif Locapass que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître et que les autres ont déjà oublié parce que c n’était pas franchement inoubliable.

- Le dispositif fiscal « Duflot », rebaptisé « Pinel », permettra à de riches parents de construire un appartement pour leurs riches enfants, avec une aide de l’Etat pouvant aller jusqu’à… 54 000 euros ! Oui oui, 54 000 euros payés par la TVA, les impôts, par vous et moi, par nous quoi, pour récompenser des familles assez riches pour se payer un deuxième ou un troisième logement pour y loger leurs enfants. Cela représente à peu près une vie entière d’impôts sur le revenu d’un salarié moyen.

- Les familles assez aisées pour effectuer une donation d’un terrain constructible ou d’un logement à leurs enfants auront droit à un abattement supplémentaire (en plus de tous les abattements qui existent déjà, hein) de 100 000 euros. Vous avez bien lu : 100 000 euros.

Ces annonces incroyables renforceront encore un peu plus le gouffre qui se creuse entre les quelques familles riches et le reste de la population qui galère pour trouver un logement pas trop cher ni trop pourri.

Ca méritait bien une standing ovation !

 

SOURCE / JEUDI NOIR

Publié dans actualités

Commenter cet article

vipère 14/09/2014 19:26

Bonjour au collectif

Les sans dents ont été payés de mots ! de la roupie de sansonnet ! Une régression sociale et sociétale jamais égalée sous une mandature de prétendue gauche.

Les mal logés et non logés savent désormais qu'ils n'ont rien à attendre de ce gouvernement, en lequel ils avaient espéré des réformes en matière de logement.

De nouvelles marches qui ne servent à rien ?

Les français logés n'en ont rien à fiche que des gens soient à la rue. Les Président se succèdent et rien ne change !

Tenez bon, ne baissez pas les bras, il y a sûrement des actions à mener.