NDDL : quand le Conseil général se débarrasse de Françoise Verchère, élue hostile à l'aéroport

Publié le par dan29000

NDDL : Le conseil général se débarrasse d’une élue hostile à l’aéroport

 

Françoise Verchère (photo) n’en revient pas. L’élue (Parti de gauche) du canton de Rezé, en Loire-Atlantique, vient tout juste d’apprendre son éviction de la Commission consultative de l’environnement de l’aéroport de Nantes-Atlantique, où elle représentait le conseil général.

 

Pour la conseillère, également membre du Collectif des élus doutant de la pertinence du projet d’aéroport (Cedpa), il n’y a pas de doute, cette expulsion est politique :

 

« Je posais des questions gênantes, sur les trajectoires, le plan d’exposition au bruit... En ce moment il y a une véritable guerre des nerfs sur cette nuisance sonore. M’évincer à six mois de la fin de mon mandat, c’est d’une petitesse ! Même la droite ne m’avait pas fait ce coup-là ! Mais ça montre bien qu’ils sont fébriles. »

Françoise Verchère est d’autant plus agacée que la décision du conseil général de la remplacer par un autre élu local, Gérard Allard (PS), ne date pas d’hier. « Ils ont pris la décision en juillet, et je découvre aujourd’hui par le biais d’un arrêté préfectoral de mi-septembre que je n’en fais plus partie ! Même Gérard Allard ne savait pas qu’il entrait dans cette commission pour me remplacer ! Et je ne suis même pas sa suppléante alors que mon canton est le premier concerné. »

 

Nota Bene :

Crédits photo : Michel Soudais / Politis

 

SOURCE / POLITIS

Publié dans environnement

Commenter cet article