Siné Mensuel est en danger, faut du fric, maintenant !

Publié le par dan29000

Faites un don à « Siné Mensuel »

 

En un mot comme en cent, on est de nouveau dans la merde ! On perd encore un peu de fric à chaque numéro.

Siné à poilOn a réussi à survivre grâce à vos dons de l’année dernière. On ne vous en remerciera jamais assez… Nous n’avons pas augmenté nos salaires, nous n’avons pas fait de gueuletons bien arrosés et nous ne roulons pas en limousine de fonction, non, on a mis tout le pognon dans le journal, dans votre journal. On a essayé d’en améliorer le contenu, avec plus d’enquêtes fouillées, on a développé le site Internet, avec plus d’infos, plus de réactivité et tout, et tout…

En revanche, nous restons fidèles à nos principes : pas de pub, pas d’investisseurs, pas de grands patrons au capital… On veut juste garder notre liberté et notre niaque. Sans compromission.

Vous restez globalement fidèles, c’est ce qui nous fait tenir. En moyenne, nous vendons 15 000 exemplaires, ce qui, dans le paysage d’une presse en train de couler, n’est pas si mal. Mais notre comptable a beau mouliner les chiffres, on ne pourra pas continuer ainsi. Il nous faudrait 17 000 exemplaires pour être à l’équilibre. L’écart peut paraître faible, mais en même temps, il est énorme ! Ça veut dire que chaque mois, on creuse notre tombe. Et, putain, on n’a pas envie de tomber dedans !

Comme on ne peut pas vivre que d’humour et de morgon, nous sommes de nouveau obligés de nous tourner vers vous.

Vous êtes les seuls dépositaires de notre insolence.

Nous, on a envie de continuer à chier dans la colle, avec nos potes dessinateurs, journalistes et écrivains qui peuvent travailler pour vous, entièrement libres ici, comme ils ne peuvent le faire nulle part ailleurs.

Si, comme nous, vous ne vous résignez pas à faire ce cadeau aux consensuels, aux conformistes, aux réacs de tous acabits, aidez-nous à sortir de ce marasme. SOS, branle-bas de combat, sauve qui peut !

Il ne vous reste que peu de temps pour le faire savoir par tous les moyens à votre disposition : twittez, bloguez, mailez, facebookez, taguez, offrez des abonnements à vos potes…

Et puis, passez-nous des sous ! du pognon ! de l’artiche ! de l’oseille ! de la thune : 10 €, 20 €, 30 € (notez que si vous pouvez faire plus, tant mieux) ! Et vous aurez des bisous, avec votre journal. Et même mieux, quoique moins sexy, vous aurez aussi une super ristourne fiscale… (Un don de 100 € ne vous coûte au final que 30 €). En gros, au lieu de donner de l’argent à Macron, vous nous le filez… C’est plus sympa, non ?

On vous embrasse.

Siné et toute l’équipe

 

SOURCE / sinemensuel.com

Publié dans lectures

Commenter cet article