A Jérusalem, l'occupation est responsable de l'escalade (FPLP)

Publié le par dan29000

 

 

 

« L'opération aujourd'hui à Jérusalem est une réponse naturelle aux politiques racistes en cours et aux crimes de l'occupation, et c’est l'occupation qui est responsable de l'escalade à Jérusalem et dans toute la Palestine. Nous sommes témoins de lynchages, de palestiniens pris pour cibles, de démolition de maisons, de la confiscation des terres, de la construction de colonies, de prises de mesures sans précédent contre les lieux saints musulmans et chrétiens quotidiennement à Jérusalem », a déclaré Khalil Maqdesi, membre du Comité central du Front Populaire pour la Libération de la Palestine.


«Chaque jour, des milliers de partisans du FPLP - et notre peuple palestinien tout entier - résistent à l'occupation de Jérusalem et de toute la Palestine. Il y aura de plus en plus ce types d'actions tant que l'agression de l'occupant continue », a déclaré Maqdesi. "Le FPLP continuera de cibler toutes les institutions de l'occupation. Aucun endroit à Jérusalem doit être sûr tant que le peuple palestinien n’est pas lui-même en sécurité. La «Sécurité» ne peut pas être construite sur le dos du peuple palestinien. Le seul résultat de la poursuite des attaques de l’occupation sur Jérusalem sera l'escalade de la résistance parmi les masses palestiniennes ».


«La résistance est notre seule voie; il n'y a pas d'autre façon pour les Palestiniens pour libérer leur terre et obtenir leurs droits. La Résistance comprend de nombreuses méthodes de lutte, y compris, au centre, la résistance armée et la lutte armée. La violence révolutionnaire est nécessaire pour affronter et renverser la colonisation de notre terre et la confiscation de nos droits », a déclaré Maqdesi.


« Les Peuples opprimés sont déterminés à obtenir leur liberté. Il est de la responsabilité de la soi-disant «communauté internationale» de tenir Israël responsable de ses attaques contre le peuple palestinien. C’est l'occupant qui doit être étiqueté d’«inhumain». Au lieu de cela, leur construction de colonies, leurs meurtres, leurs attaques massives contre les droits des Palestiniens sont remplis avec l'approbation et le silence des Etats-Unis et de l'Union Européenne, qui se sont montrés constamment du côté d'Israël, du côté du colonialisme et de l’hégémonie de l'impérialisme », a déclaré Maqdesi.


« Ce qui est appelé« Har Nof' » était en fait construit sur les ruines du village de Deir Yassin, par un nettoyage ethnique en 1948 et par des centaines de Palestiniens abattus par la Haganah1 et par les organisations terroristes sionistes, comme ils ont expulsé des centaines de milliers de Palestiniens de leurs terres - les réfugiés qui luttent pour retourner dans leur pays, et pour libérer leur terre, depuis plus de 66 années », a dit Maqdesi.

 

« Le FPLP n’est pas une organisation religieuse et notre résistance n’est pas fondée sur des convictions religieuses. Nous nous battons pour libérer la Palestine d'un projet colonial d'implantation imposé à notre peuple. Les Occupants et les racistes n’appartiennent pas à la terre de Palestine; il y a, et il doit y avoir, des conséquences et des répercussions pour le vol de nos terres et de nos droits », a déclaré Maqdesi.

« La réponse spontanée et les démonstrations par le peuple palestinien du camp de réfugiés de Beddawi, du camp de réfugiés de Dheisheh à Gaza, et même sur les réseaux sociaux, les masses à l'extérieur et à l'intérieur de la Palestine, qui acclamaient Ghassan et Oday Abu Jamal2, qui acclamaient la résistance armée palestinienne et le chemin de la libération », a déclaré Maqdesi.

« La réponse de l'occupation que nous attendons est criminelle – c’est la nature de l'occupation. Arrêter toute la famille Abu Jamal, les menaçant de démolir leurs maisons, terrorisant tout le quartier de Jabal al-Mukabbir, qu'ils ont bloqué avec des blocs de béton; battant les frères des martyrs – C'est le peuple que nous devons comprendre, protéger et nous occuper, face aux attaques de l'occupant », a déclaré Maqdesi.

 

«Notre message au peuple palestinien à l'intérieur de la Palestine et en exil, ce est que vous avez maintenu votre résilience et la résistance à l'occupant depuis 66 ans. Vous êtes forts et avez la capacité de continuer sur la voie de la lutte. Aucune puissance ne peut liquider votre cause. Le FPLP réaffirme son engagement envers vous, votre cause et vos droits. Nous appelons toutes les forces politiques palestiniennes à s'unifier sous la bannière de l'héroïque peuple palestinien, pour protéger leurs sacrifices, et à marcher unis vers une nouvelle étape et une nouvelle Intifada », a déclaré Maqdesi.


« Le FPLP est engagé à réorienter et recentrer l'attention de la région et de ses habitants sur cette question centrale - vers la Palestine, vers Jérusalem, face au sionisme et à l'impérialisme; loin des guerres confessionnels et le chaos dans la région. La Palestine est encore la question, et Jérusalem est au cœur de cette lutte », a déclaré Maqdesi. « Aujourd'hui, le FPLP a un message au peuple arabe, que votre combat est contre l'impérialisme et le sionisme et non contre l'autre, et que la fragmentation du peuple arabe ne peut que bénéficier à l'occupant qui colonise votre bien-aimée Palestine. Les masses doivent se réveiller et secouer la conscience collective de la nation arabe pour affronter le véritable ennemi ».


« Le FPLP veut aussi envoyer son message aux un milliard et demi de frères et sœurs musulmans que notre combat n'est pas contre les Juifs et n'est pas fondé sur la religion; il s'agit de justice, de libération et du retour à notre patrie, et c'est votre lutte », a déclaré Maqdesi.

« Notre message aujourd'hui au peuple juif à travers le monde est que le conflit israélo-palestinien n'a jamais été un conflit entre musulmans et juifs. La Palestine a embrassé la communauté juive depuis des centaines d'années. Ce qui nous fait face c'est ce projet colonial. Nous savons que des milliers de Juifs du monde entier sont de vraies et authentiques voix pour la lutte, menant quotidiennement les mouvements de boycott et rejoignant la lutte palestinienne pour la libération . Nous saluons chacun d'entre eux. Et pour les Juifs qui sont induits en erreur par le discours sioniste, Israël n'est qu'un piège mortel pour les Juifs et les Arabes. Le racisme ne peut jamais résoudre les conflits, et l'apartheid n'est pas une solution. Vous devez vous tenir debout au côté des opprimés, et non de l'oppresseur; élever vos voix contre les criminels sionistes qui oppriment notre peuple en votre nom», a déclaré Maqdesi.


« En ce qui concerne les menaces de Netanyahu et Yaalon contre notre peuple », Maqdesi dit qu'ils sont «sans valeur et n'ont aucun poids et reflètent une mentalité de colons racistes qui pensent qu'avec la coercition et l'oppression nous allons devenir silencieux et vaincu. La bataille avec l'occupation ne sera pas limitée à Jérusalem. Il va s'étendre à chaque parcelle de la Palestine, et à travers les frontières de la Palestine. Aujourd'hui, également, le FPLP veut envoyer un message au mouvement de solidarité avec la Palestine, à intensifier leurs efforts et leur lutte pour soutenir la résistance sur le chemin de l'établissement d'une Palestine démocratique où tous les gens vivront dans l'égalité et la liberté ».

 

1 La Haganah était une organisation clandestine paramilitaire sioniste créée en 1920 et intégrée dans l'armée israélienne en 1948. Son but originel était de défendre les communautés juives d’éventuelles attaques par les Arabes, comme celles de 1920 à Jérusalem ou lors de la Grande Révolte arabe de 1936-1939 en Palestine mandataire.

Originellement rattachée à la direction du syndicat sioniste Histadrout, l’organisation est transférée sous le contrôle de l’Agence juive (l’exécutif sioniste en Palestine mandataire) en 1931. Elle en devient alors la branche armée officieuse, car illégale aux yeux de la puissance mandataire britannique.


 

2Deux soutiens au FPLP (non membres comme la presse anglo-saxone l'affirme) assassinés par les forces d'occupation israélienne suite à leur action armée dans une synagogue dans un quartier de Jérusalem. Action non revendiquée par le FPLP ou sa branche armée.

 

Source : FPLP - traduit par nos soins

 

SOURCE / COUPPOURCOUP31.COM

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article