A Ferguson, Anonymous révèle que le policier-tueur est membre du KKK

Publié le par dan29000

Ferguson: Anonymous accuse le policier Wilson d'être membre du KKK

Pi.M.
Mercredi, 26 Novembre, 2014

Sur cette image, plusieurs membres identifiés du KKK manifestent en soutien du policier Wilson, dont, en vert, la femme de Franck Ancona, à la tête du Klan local
Capture vidéo
Des hackers liés à Anonymous assurent avoir une preuve que le policier qui a tué le jeune Michael Brown à Ferguson était proche du Ku Klux Klan. La lutte entre le collectif et le KKK s’intensifie.

« Je sais pour sûr que le TAKKKK [ndlr. Traditionalist American Knight of the Ku Klux Klan] est impliqué dans ce qui s’est passé à Ferguson » aurait assuré à Anonymous Henry Harrell, ancien membre de ce groupuscule d’extrême droite. Le collectif de hacker aurait un autre témoignage, plus précis, qui montrerait que l’agent Wilson, le policier qui a tué Michael Brown est membre également du KKK. Plus précisément de la « Ghoul Squad », un regroupement d’agents des forces de l’ordre de la région qui sont des membres dormants du TAKKKK, qui tiennent à rester anonymes du fait de leur métier. Problème, selon Anonymous, leur source, qui serait membre de la police de Saint Louis, après leur avoir donné une preuve précise, les a suppliés de ne pas la publier, craignant pour sa vie. « Tout est devenu hors de contrôle. Ils veulent vous tuer. Et quand vous aurez publié cette information, ils me tueront aussi. Je vous supplie de ne pas rendre publique la preuve que je vous ai donnée. Elle est si précise, que je crains qu’ils ne me retrouvent et que je sois en danger. […] Ma vie est entre vos mains, je vous en supplie, j’ai une famille » aurait écrit cette source à Anonymous, qui rend public (mais bien entendu anonymement) ce message, sans publier la preuve.

Le collectif de hacker assure chercher d’autres moyens de confirmer cette information. Ils ont notamment pris le contrôle de plusieurs comptes twitter et messageries de membres identifiés du Ku Klux Klan, ont accès à leurs conversations privées et tentent donc d’identifier formellement tous les membres de la région. Depuis que le KKK a promis d’user d’une “force létale“ contre les manifestants de Ferguson, Anonymous est très actif contre l’organisation d’extrême droite. Le collectif a déjà notamment démontré que les associations de soutien au policier Wilson étaient initiées par le Klan, et a sérieusement court-circuité les moyens de communication du KKK. Le compte Twitter officiel du Ku Klux Klan est d’ailleurs contrôlé par Anonymous depuis le 16 novembre dernier. Les hackers y publient de bonnes blagues, autant que les identités, coordonnées et souvent comptes en banque des membres identifiés du KKK du Missouri. Dont ceux de Franck Ancona, titré "Imperial Wizard du Ku Klux Klan" (le rang le plus important), qui a ouvertement menacé de mort toutes les personnes munies d’un masque de Guy Fawkes [ndlr. symbôle d'Anonymous] qu’il croiserait.

L’agent Wilson "a la conscience tranquille". Alors qu’un grand jury vient de décider de ne pas l’inculper, le policier est détendu. Il était d’ailleurs tellement sûr de ne pas être inquiété qu’il s’est marié pendant ces quelques mois de congés forcés. "Je me suis senti comme un enfant de cinq ans s'accrochant à Hulk", a-t-il déclaré aux douze jurés, pour expliquer son geste, alors que ce jeune homme de 28 ans mesure tout de même 1,95 m pour 95 kilos.
Michael Brown a été touché de six ou sept balles, dont la dernière dans la tête. Au sergent arrivé sur les lieux après la fusillade, Wilson a affirmé qu'il avait été "obligé de le tuer"

 

SOURCE / L'HUMANITE

Publié dans actualités

Commenter cet article