Antibiotiques - Le naufrage, par le Pr Antoine Andremont, chez Bayard

Publié le par dan29000

Les antibiotiques, c'est pas automatique.

 

Beau slogan qui eut en son temps une certaine efficacité. Lancé par l'Assurance maladie en 2001, il permit une diminution de l'usage des antibiotiques de 20 % durant quatre ans ! S'ensuivit une stagnation de quatre autres années, avant de repartir à la hausse (4 %) dès 2012. La France est depuis parmi les pays grands consommateurs d'antibiotiques, plus de 30 % au-dessus de la moyenne.

 

C'est donc un cri d'alarme inquiétant que ce livre de du professeur Antoine Andremont !

 

Effectuant régulièrement des missions pour l'OMS, il est un des grands experts internationaux dans le domaine de la résistance des bactéries aux antibiotiques, professeur à la faculté de médecine de l'Université Paris-Diderot.

 

Cette fameuse résistance fait aujourd'hui 25 000 morts par an en Europe ! Mais le pire est encore devant nous.

 

Dans un premier temps Antoine Andremont revient sur l'histoire de ses fameux antibiotiques. Fleming, les premiers disciples, les premiers miracles, puis l'industrialisation, suivi de la banalisation de ce miracle.

 

Dans un second temps, l'auteur nous explique avec clarté comment les bactéries sont un jour entrées en résistance, et comment par la suite, les antibiotiques font grimper cette résistance ! Il pointe également la surconsommation animale chronique, sans oublier nos habitudes alimentaires. L'élevage intensif est aussi une des causes de la progression de l'antibiorésistance, en particulier pour les lapins, porcs, veaux et volailles.

 

En seulement soixante-dix ans, le miracle est en passe de devenir un cauchemar, puisque d'ici vingt ans, si rien ne change, des opérations bénignes pourront s'avérer mortelles !

 

Enfin, le professeur défend une idée, l'utilisation "écologique" des antibiotiques. Les considérer comme une denrée limitée, aider les vétérinaires à prescrire moins en découplant prescription et délivrance du médicament. A juste titre l'auteur revient sur la triste histoire de Guillaume Depardieu illustrant le problème des maladies nosocomiales.

 

Sans pessimisme, Antoine Andremont nous alerte sur un problème de santé majeur, il est encore temps de réagir.

 

Dan29000

 

Antibiotiques - Le naufrage

Notre santé en danger

Préface de Bernard Kouchner

Pr Antoine Andremont

Éditions Bayard

2014 / 200 p / 18 euros

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article