Bremond, PDG de Pierre et Vacances : Lobbying, conflit d'intérêt et démocratie

Publié le par dan29000

Lobbying, conflit d’intérêt : Démocratie

 

jeudi 27 novembre 2014 par anonyme

 

[Infos locales] [Soupe politicienne]

 

Lobbying, conflit d’intérêt : Démocratie en danger

 

On entend souvent parler du lobbying lors de nombreux reportages TV, ainsi que des conflits d’intérêts, dernièrement sur les gaz de schistes ou sur l’industrie du tabac. L’industrie du tourisme n’est pas en reste, et Mr Bremond PDG du groupe Pierre et Vacances n’est pas des moins actif dans le domaine. Ainsi, c’est lui qui est à l’origine, des amendements favorables aux résidences de tourisme (Bouvard, Cellier, Demessine…), par pression ou par amitié politique, puisque comme le précise l’article des Echos du 01/02/07, il possède « un sérieux carnet d’adresse dans le milieu politique, indispensable pour maintenir les avantages fiscaux du secteur. ». Du lobbying aux conflits d’intérêts il n’y a qu’un pas qui est franchis sans aucun complexe, puisqu’il est l’un des membres principaux d’Atout France, qui conseille les ministres et le gouvernement sur les politiques touristiques de la France. 2012 devait voir la fin du dispositif Censi Bouvard sur les résidences de tourismes, bien qu’il côtoie régulièrement, par l’intermédiaire d’Atout France, Sylvia Pinel, Ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme à l’époque, et aujourd’hui Ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, il va la rencontrer en octobre 2012. Le 30 octobre 12, il rencontre ensuite Mr Cahuzac Ministre du Budget. Bien qu’on ne sache pas de quoi il était question lors des rendez-vous avec ces deux ministres, il est tout de même déroutant que lors du vote du budget 2012, Mr Cahuzac, ait proposé, à la hussarde (sans passé par la commission finance de l’Assemblée Nationale) de prolonger le dispositif de 4 ans, alors même que le rapporteur de la commission, Christian Eckert, aujourd’hui Secrétaire d’Etat chargé du budget précisait que ce dispositif « n’a jamais fait l’objet d’une évaluation présentée au Parlement. Prorogée d’année en année, toujours par amendements de dernière minute, ce qui démontre en soi les doutes qui ont toujours pesé sur son opportunité, il serait temps enfin qu’une évaluation sérieuse soit effectuée. Or si nous la prolongeons aujourd’hui de quatre exercices, il sera difficile d’y mettre un terme s’il s’avérait qu’elle soit sans intérêt et même contreproductive. »… Ce dernier proposant même un amendement pour réduire la prolongation à un an. Cash Investigation du 7 octobre 2014, montrait des députés Européens se limitant à faire des copier/coller des amendements proposés par Phillip Morris sur les directives tabacs, nul doute que Pierre Et Vacances et son PDG Gerard Bremond sont eux aussi auteurs des amendements qui portent le nom des députés qui les déposent mais qui pourraient largement s’appeler Amendements Bremond… Pierre et Vacances et son PDG, sont, par leurs actions de lobbying, des dangers pour la démocratie tant au niveau National qu’au niveau local, ainsi on comprend mieux pourquoi le rendu de l’enquête publique défavorable au projet de Center Parcs dans les Chambaran, a reçu les honneurs du Préfet de l’Isère.

S Lecoeur

 

 

SOURCE/ GRENOBLE.INDYMEDIA.ORG

Publié dans environnement

Commenter cet article