Départementales : pas une voix pour le FN !

Publié le par dan29000

Départementales : Nos premières révélations sur les candidats du FN

 

Nous avons publié, avec l’Obs, nos premières révélations sur les candidats titulaires du FN aux élections départementales. Nous en publierons des dizaines d’autres dès lundi, et recenserons aussi les nombreuses informations sorties dans la presse, par exemple sur Rue89, dans Libération et dans le Figaro.

 

Nous listons ici ces premières révélations. Le dossier de l’Obs mérite malgré tout d’être lu : les réponses des candidats aux questions des deux journalistes de l’Obs, Estelle Gross et Mael Thierry, sont souvent aussi édifiantes que les propos publiés ici.

-

Jean-Francis Etienne, candidat dans le canton de Saint-Chély-d’Apcher (Lozère), explique que « Les juifs, à qui on peut reprocher bien des choses, mais certainement pas leur manque d’intelligence… à voir comment ils trustent les centres de recherche, la haute médecine, la finance et les médias, quittent l’hexagone comme ils ont quitté l’Allemagne en 36… pourquoi ? Ne détiendraient-ils pas des infos qu’on nous cache soigneusement ? » La thèse du complot juif revient régulièrement dans ses messages. Il évoque aussi « l’infect Copelovici ». Jean-Francis Etienne explique surtout que les « invasions » précédentes qu’a connues la France « étaient le fait de peuples supérieurs ou égaux, ce n’est pas le cas avec ce que nous supportons aujourd’hui », et que « les Africains qui sont venus avant 45 provenaient de nos colonies et avaient reçu un vernis de notre civilisation… Depuis c’est une autre population qui nous est imposée, pratiquement incompatible avec notre culture ». Le candidat du FN qualifie aussi Pierre Bergé, homme d’affaires, de « vieille tante ».

Jérémy Aycart se présente lui à Limoges (Haute-Vienne). Après les attentats de début janvier, il a répondu à une personne qui l’interpellait sur Twitter : « t’es un collabo dans 10 ans on te pendra pour avoir vendu notre pays aux bougnes! » Il utilise aussi le terme de « crouilles ». Le candidat explique par ailleurs : « Les banques dirigent le monde, les juifs dirigent les banques, les juifs ont le permis d’assassiner! Que fait le monde arabe? »

Loïc de Fleurelle, candidat à Rennes (Ille-et-Vilaine), souhaite « re-coloniser l’Afrique et la repeupler avec nos immigrés », et affirme : « Je ne nie pas que Pétain (et surtout Laval) ait eu des actes détestables vis à vis des juifs. Mais pourquoi ne s’en tenir qu’à cela ? De Gaulle lui aussi a fait des actes détestables vis à vis des harkis et des pieds noirs en 1962. Les juifs seraient-ils des surhommes ? Seraient-ils au-dessus des harkis et des pieds-noirs ? ». Il se dit aussi , en commentaire d’un article de Boulevard Voltaire, que « c’est vrai que […] ces « néo-pudibonds » sont puissants. Au début de l’article, je me disais même qu’il n’y avait que des juifs dans le tas. Pas étonnant que tout ce qui touche à l’antisémitisme soit aussi sensible en France ».

Thierry Kern est candidat FN à Brunstatt (Haut-Rhin). Après les attentats, il a déclaré : « Je n’ai pas peur de le dire et je m’en tape des conséquences mais ces musulmans de merde il faut qu’ont s’en débarrassent avec tout les moyens possibles en France comme en Europe. Nos gouvernements ont trop joués la carte de l’autruche!! Ces sous merdes doivent définitivement êtres éliminés de nos payes Occidentaux!! »

Fabrice Mathieu, candidat à Reims (Marne), se demande à quoi peuvent servir les sous-sols des mosquées, « à part stocker des armes pour vous foutre sur la gueule d’ici peu ».

Michel Bruschini, candidat à Bastia (Haute-Corse), partage une photo de panneau de circulation avec une femme et une enfant intégralement voilées et cette légende : « Attention sortie de mosquée. Dans cette situation, réponse A : je ralenti [sic], réponse B : j’accélère ». Toutes les personnes qui commentent la publication répondent B.

Francis Boudrenghien, candidat à Anzin (Nord), partage une description du « niquetamère » : « Le niquetamère est un animal en provenance du Maghreb. Là-bas, il meurt de faim car trop paresseux. Ici, bien nourri et logé gratuitement sans travailler, il se reproduit rapidement en milieu européen. La femme peut mettre bas entre 10 et 15 « niquetamères » dans sa vie. […] Renvoyez ce message pour continuer l’opération « planète propre » ».

Patrick Pinto, candidat à Villerupt (Meurthe-et-Moselle), s’amuse d’un détournement de Bécassine en « Belkassim c’est ma grebine / Coumidi mizicale payé par CAF & SECU », compare les immigrants illégaux à des spermatozoïdes (« des millions pénètrent mais un seul travaille ! »), et suggère à « flanby » : « obéi à ton créateur et convertis-toi [à l’Islam]! »

Marc-Antoine Andréani, qui se présente à Perche (Loir-et-Cher), partage une photo d’un musulman priant dans une rue manifestement non-française avec un cochon sur son dos, photo sous-titrée « C’est toi qui voulait [sic] niquer la France? ».

Au sujet de la condamnation d’Anne-Sophie Leclère, ancienne candidate FN aux municipales, pour avoir comparé Taubira à un singe, Catherine Cauzeret (candidate à Levroux, dans l’Indre) affirme : « ELLE A DIT CE QUE TOUT LE MONDE PENSE TOUT BAS !!!!! qu’ils soit de n’importe quel partie politique. »

Katia Sandri, candidate à Ajaccio, a elle aussi comparé Taubira à un singe, et a ressenti le besoin d’ajouter : « C’est la même ».

Jean-François Gaspard-Angeli, qui se présente dans le canton de Gap (Hautes-Alpes), explique lui très simplement que « les Noirs ont 2.000 ans de retard sur les Blancs d’Occident ! Les arabes n’en sont pas loin… ».

Jérôme Moulinet, candidat à Périgieux (Dordogne), parle lui régulièrement de « génocide des blancs » en Europe, et partage une publication qui regrette qu’il soit fait « en sorte que les enfants blancs intègrent qu’il est tout à fait normal que le papa ne soit pas blanc ».  Le candidat écrit aussi un long texte pour expliquer être « devenu raciste envers les étrangers », même s’il déclare « à côté de cela » connaître « nombre d’étrangers qui sont de mes amis ».

Isabelle Fesquet, candidate à Moreuil (Somme), a elle publié sur son compte Twitter en avril 2014 : « Les Français atteint de nombrilisme aigu, sont des hypocrites et n’ont pas de couiles !!!! c’est bien pour ça que la France est envahi !« ; « Les autres races, elles, sont unis. C’est ce qui fait leur force !!!! ».

Dominique Poinard, candidat à Valence (Tarn-et-Garonne), commente une photo d’un homme sans bras qui travaille et une autre de femmes en burka inactives :  « Sans les allocs on se débrouille pour bosser, avec les allocs on envahit un pays, on ne travaille pas, on se multiplie et on fait crever l’hôte (mode vih). »

Michelle Jouenne, qui se présente à Saint-Jean-Le-Blanc (Loiret), poste de son côté un photomontage de la France avec une poubelle au milieu, avec ce commentaire : « la plus grosse poubelle d’Europe et elle recycle tous les détritus. »

Cotrone Domenico, candidat à Grasse (Alpes-Maritimes), évoque une « sale race a merde ces bicos » en réponse à une photo d’une musulmane qui voudrait nous « envahir », s’amuse que son message sur des « petits arabes pd » soit censuré par Facebook, suggère de ramener Christiane Taubira en Guyane, Najat Vallaud-Belkacem au Maroc et Eduardo Rihan-Cypel avec la banane qu’il avait brandie en réponse aux propos tenus par certains sur la ministre de l’intérieur.

Corinne Bougault, candidate à Tonnay-Charente (Charente-Maritime), partage un célèbre détournement de l’affiche « Y’a bon Banania » avec Taubira en tête d’affiche (« Y’a pas bon Taubira »).

Gérard Balestas, candidat à la Vallée de la Barousse (Hautes-Pyrénées), se dit lui « pour la suppression de Pierre Bergé », en commentaire d’un article qui explique que Pierre Bergé est pour supprimer des jours fériés chrétiens. Nicole Kokot, sa colistière, relaie elle une vidéo titrée « Y’a Bon la France », dans laquelle il est question de mères de famille en situation précaire qui « ont saisi la main tendue par le chef Alain Ducasse ».

Philippe Cadeo, candidat à Limoges (Haute-Vienne), partage une photo d’hommes, tous de couleur noire, achetant des écrans plasma dans un supermarché. Légende : « La prime de rentrée scolaire est tombé [sic] ».

David François, candidat à Annonay (Ardèche), qualifie l’écrivain Alexandre Jardin de « pédale de gauche », répond à un commentaire sur Twitter « et encore vous oubliez les homotransphobes, les homobiphobes et toutes les variations phobes de vos perversions« , et retweete un message qui sous-entend l’idée d’un complot juif pour les attentats de janvier.

Céline Duquenne, candidate à Amiens, publie une fausse une de l’Express, titrée « Vers un Front homo ? Pourquoi le système préfère une opposition en vaseline ».

Christian Benner, candidat à Selongey (Côte-d’Or), commente le lendemain du lynchage d’un jeune Rom, qui en était tombé dans le coma, l’été dernier : « et un romm de moin il n avait pas qua voler on en a marre de ces gent la et le gouvernement leurs donne le biberon a bas les guauchistes trosquiste ».

Michel Verdin, candidat à Valençay (Indre), écrit de son côté : « Les Tsiganes n’ont plus leur place dans nos sosiétés [sic] car ils n’ont pas su ni voulu s’adapter à notre civilisation technologique… C’est dommage ! Il y a bien d’autres communautés qui refusent de s’assimiler à nos valeurs républicaines : les Arabes et les Musulmans par exemple. » Il croit aussi fermement à un complot juif.

Yves Philippe, candidat à Attignat (Ain), cumule l’ensemble : il partage une publication affirmant que Valls « rampe, lèche le sol ! » face aux juifs, évoque « ces juifs qui déconstruise [sic] le bien fondé de notre Pays ! », et le parti des « juifs entre-eux » pour Nicolas Sarkozy et Manuel Valls (même si aucun des deux n’est juif), reprend une vidéo sur la « Synagogue de Satan (666) ». Il relaie aussi la publication « Y’a pas bon Taubira », et la définition du « niquetamère ». Il pense que les musulmans, ces « fils de Satan !!! comment a t’on pu faire rentrer ces porcs attardés dans nos pays civilisés ? », « nous cachent des choses »,  et reprend un article qui explique par exemple le « rôle accablant des harpies de la femellocratie locale, putassière, assassine infecte, bien conne, bien bornée, sans imagination, consciencieusement coupeuse de couilles, bien sanguinaire, bien mouillante devant le phallus gabonais, le seul qu’elle se garde bien de vouloir châtrer ». Il ajoute ne pas comprendre qu’on « [vienne] nous emmerder avec un rom retrouv lynché dans un caddie », et espère que « ses cousins vont bientot quitter le territoire français ».

D’autres informations ont elles été publiées sur notre site au cours des semaines précédentes.

Damien Hameau Brielles, candidat à Bonchamp-lès-Laval (Mayenne), est lui par exemple rempli d’humour : « chercher l’erreur un black armé d’une machette qui cour après deux autre blacks dans les rues de laval a 7h30. 3 black debout à 7h30 ????? », mais aussi : « la police qui appel pour demander pourquoi j’ai envoyer un africain a la pharmacie avec une carte vitale déclarée perdu ?????? lol. », ou, au sujet au sujet d’un supercar, que « la communautée GAY étant majoritairement propiètaire de M3 E46 le port de plumes dans le cul n’est pas encore obligatoire pour la conduite de ce véhicule ». S’il a nettoyé son compte pour les élections départementales, on peut encore trouver un post de sa part sur la « décongolisation de tout ». Le candidat a aussi partagé des montages pour le moins perturbants sur François Hollande et Nicolas Sarkozy.

Alex Larionov, candidat à Causse-Comtal (Aveyron), appelle lui simplement à « détruire les juifs », « qui merritent que la mort cruelle ».

Xavier Sainty, candidat à Souvigny (Allier), est convaincu qu’il existe un complot juif contre lui dans les médias, qui l’empêcherait de diffuser plus massivement son « Hymne à Marine ». Corinne Langlassé Mossire, qui se présente à Mâcon (Saône-et-Loire), partage ce message. Elle relaie aussi un texte qui affirme au sujet des peuples musulmans que « deux mille ans de retard et une religion aveugle font de ces peuples des condamnés pour l’éternité ».

Bruno-Marie Lemaire, candidat à Ribéral (Pyrénées-Orientales) mais aussi cadre du FN, multiplie lui les messages à l’encontre des homosexuels, et compare l’islamophobie à la « bochophobie » sous l’occupation allemande.

Jean-Pierre Sanchez, candidat à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), aime sur sa page des publications qui proposent de « ne pas permettre de l’homosexualité », et sous-entend que les musulmans ne peuvent être Français.

Thierry Cumps, candidat à La Courneuve (Seine Saint-Denis), pense que « peut-être 10% » des musulmans « risquent un jour de commettre des actes terroristes sur notre territoire ».

Hubert Bonnay, candidat à Bergerac (Dordogne), arbore lui un tatouage de croix celtique, signe aujourd’hui assez largement rattaché à l’extrême-droite radicale.

Jérémie Boulet, candidat à Alès (Gard), retweete un message qui affirme que « pdt ce temps là on va favoriser l’euthanasie des FDS pour faire des économies et  soigner ces parasites ».

Pierre-Jean Robinot, candidat à Épinal (Vosges), poste de son côté sur Facebook, après les attentats de janvier : « « On me dit qu’il y a des arabes en France? » « que des gens sont assassinés? » Moi président, on m’aurait caché quelque chose? ». Il ajoute, suite au rejet par Christiane Taubira de la peine d’indignité nationale, que « celle-ci déteste la France ».

Il ne s’agit là, encore une fois, que des premières révélations que nous publions sur les candidats FN aux élections départementales. Nous avons choisi de ne présenter que les « meilleurs propos » de chaque candidat : ils sont le plus souvent, en réalité, suivis de très nombreux propos sur le même ton. Certains de ces propos, ou de ces montages, sont d’ailleurs répétés par d’autres candidats du FN : nous les évoquerons aussi.

La rédaction

 

SOURCE / LENTENTE.NET

Publié dans actualités

Commenter cet article

nivat maurice 16/03/2015 06:26

votre démarche est pathétique
collectionner les ragots pour salir les candidats FN autant que vous le pouvez c'est vraiment le degré zéro de la politique et c'est idiot
vous feriez mieux d'analyser les tripatouillages électoraux