Crime d'Etat, un film de Pierre Aknine, avec Torreton et Berléand, en DVD

Publié le par dan29000

Robert Boulin.

Robert Boulin, ministre du travail sous Giscard.

Mais surtout l'affaire Boulin, voilà ce qui demeure dans l'esprit du grand public depuis plus de trente ans. Une affaire en forme d'assassinat.

 

Un assassinat que le pouvoir de l'époque a voulu masquer en suicide.

Un crime d'État que ne passe pas, puisque très récemment sa fille, Fabienne, a fait appel à la CIA pour tenter enfin d'approcher la vérité sur la mort violente de son père, retrouvé noyé dans 60 centimètres d'eau ! Christiane Taubira pourrait aussi rouvrir le dossier, puisqu'en 2013, à la sortie du film de Pierre Aknine qui sort aujourd'hui en DVD, un ancien ministre gaulliste Jean Charbonnel, affirmait détenir les deux noms des tueurs. Mais il semble hélas que personne, hier à droite, aujourd'hui à gauche, ne soit pressé de rouvrir un des dossiers brûlants de la 5e république.

 

Une république où l'on avait déjà assassiné un juge, ou une députée, mais pas encore de ministre en exercice. Si celui qui devait devenir prochainement Premier ministre était impliqué dans une petite affaire immobilière pas trop nette à Ramatuelle, il avait surtout en sa possession des dossiers compromettants sur le financement du RPR. Les années soixante-dix furent le temps de la guerre des droites, des réseaux Foccart, et du tristement célèbre Service d'Action Civique (SAC) au début des années 60 afin de protéger les meetings de De Gaulle, qui sera dissous par Mitterrand en 1982 après la fameuse tuerie d'Auriol.

 

Très réussi, le film permet donc de se plonger dans cette dramaturgie politique digne des meilleurs thrillers, avec deux points forts. La fidélité aux faits de l'époque, et surtout à l'impact de deux grands acteurs, François Berléand et Philippe Torreton, un duo magistral qui crédibilise totalement le film de Pierre Aknine. Celui-ci a beaucoup travaillé sur ce film diffusé sur France 3, car il a eu accès à tout le dossier, et rencontré de très nombreux témoins, du moins ceux encore vivants. Le film bien entendu vise Chirac, déjà opportuniste, et spécialiste en trahisons en tous genres.

 

Avec un montage serré, des seconds rôles excellents, il faut voir ou revoir ce film qui permet de débattre et d'espérer qu'un jour la justice, complice à l'époque, reviendra sur ce crime d'État. Enfin saluons le courage de la famille, et en particulier de Fabienne Boulin qui se bat toujours avec persévérance (Lire notre article sur son livre publié par les éditions Don Quichotte en 2011).

 

Dan29000

 

Crime d'État

Pierre Aknine

François Berléand, Philippe Torreton

Éléphant films

DVD / 2015 / 90' / 16,99 euros

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article