A Lyon, le collectif Jamais sans toit poursuit sa mobilisation

Publié le par dan29000

Le collectif Jamais Sans Toit continue sa mobilisation !

 

 

 
 

Le collectif Jamais Sans Toit continue sa mobilisation et rappelle à l’Etat que les écoles ne sont pas des hébergements d’urgence.

Aujourd’hui, nous sommes au regret de constater que devant les graves manquements de l’Etat à sa mission, les élèves y viennent pour lire, écrire, compter et…dormir.

En effet, plusieurs familles se trouvent toujours sans solution d’hébergement, sous 40 degrés aujourd’hui, et des écoles sont toujours occupées pour les mettre à l’abri des dangers et de la canicule.

Ecole Ampère à Oullins, occupée depuis 3 mois

Ecole Mazenod, Lyon 3ème, occupée depuis 2 mois

Ecole Painlevé, Lyon 3ème, occupée depuis 1 mois

*Qu’a prévu la préfecture pour prendre le relai vendredi 3 juillet ?*

*Il y a urgence. Les actions solidaires des enseignants et parents
d’élèves ne doivent pas permettre à l’Etat de se cacher.*

La loi n’est toujours pas appliquée. Pourtant la loi n’est pas négociable.

Nous rappelons que *« Toute personne sans-abri et en situation **de** détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence. »* (Article. L345-2-2 du Code de l’action sociale et des familles)

Nous attendons obtenir de l’entrevue prévue le 6 juillet prochain à la préfecture, de vraies réponses et des solutions concrètes.

Nous ne voulons pas nous contenter des arguments avançant la « misère du monde », mais nous demandons à ce que l’Etat prenne sa part dans la prise en charge des ces familles. Qu’il applique enfin la loi.

Le collectif continuera sa mobilisation, en demandant que toute personne, quelque soit sa situation, soit prise en charge au niveau de l’hébergement.

Collectif Jamais Sans Toit 69

 

SOURCE / REBELLYON.INFO

Publié dans actualités

Commenter cet article