De Gaza au Zimbabwe, pourquoi laissons-nous les salopards gouverner le monde ?

Publié le par dan29000

POURQUOI SOMMES NOUS AUSSI LÂCHES EN LAISSANT LES SALOPARDS GOUVERNER LE MONDE ?

 

De Gaza 2014 à cette réserve du Zimbabwe où a été massacré après 40 heures de calvaire le brave lion Cecil, le lien est direct.

 

Un monde qui laisse Walter Palmer dentiste du Minnesota, notre double, assassiner froidement pour le plaisir, Cecil, un sympathique et inoffensif lion zimbabwéen, est un monde qui mérite de disparaître.

L'histoire véridique survenue il y a quelques jours de ce chasseur du Minnesota qui abat un brave et nonchalant lion du Zimbabwe mascotte de ce pays après avoir soudoyé avec 55 000 dollars un guide de sa réserve natale nous en dit plus sur les abysses de saloperie au fond desquelles gît l'âme occidentale modèle de notre monde que des tonnes de thèses sur le sujet.


http://buzzly.fr/chasseur-de-cecil-le-lion.html

 

Et si certains espèrent échapper à ce verdict qu'ils viennent étaler leurs états de services.

 

POURQUOI SOMMES-NOUS AU VIETNAM ?

 

Déjà Norman Mailer, le romancier étasunien, dans les années 60, nous éclairait à ce propos dans "Pourquoi sommes-nous au Vietnam ?"

www.grasset.fr/pourquoi-sommes-nous-au-vietnam-9782246139737

"Malgré son titre, le mot Vietnam n'apparaît qu'une fois, à la dernière page du livre, et l'auteur ne parle jamais de la guerre que les États-Unis mènent dans le Sud-Est asiatique. Il raconte une expédition de chasse, effrayante et obscène, dans les montagnes de l'Alaska.

 

Ranald Jethroe, DJ dans une radio et son père, Rutherford Jethroe, PDG d'une entreprise de colorants plastiques, partent en safari en Alaska chasser l'ours. En bons texans primaires et barbares, ils sont armés jusqu'aux dents et assistés d'un groupe de cow-boys, d'un guide et d'un hélicoptère.

 

Du récit de cette expédition, Norman Mailer nous explique les raisons pour lesquelles le peuple américain se lance cycliquement dans des guerres aveugles et sanguinaires."

 

Mais au delà c'est bien de nous qu"il s'agit.

 

 

SOURCE / FB / YOUSSEF BOUSSOUMAH

Publié dans actualités

Commenter cet article

Christian Hivert 31/07/2015 19:21

Parce que l'arrogance de ceux qui veulent changer le monde, quand on voit leurs méthodes et leur condescendance, ça ne donne pas envie "surtout ne touchez plus à rien" ?

Christian Hivert 31/07/2015 19:21

parce que dès qu'un collectif efficace dans une lutte donnée voit le jour 50 salopards qui s'estiment plus éveillés que d'autres viennent donner leurs ordres et semer la zizanie et la discorde, puis se font passer pour chefs et se font offrir un poste et une petite carrière par le PSFN au pouvoir, comme le DAL ?