L'oiseau malin, de Laurent Voulzy et Alain Souchon

Publié le par dan29000

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Chante chante un petit oiseau malin Qui monte au ciel, qui plane et qui pique Au-dessus des royaumes et des républiques

 

L’oiseau malin regarde et voit Les monarques et leurs secrets Qui lancent dans les palais d’état Les ordonnances et les décrets Masters and servants De leurs salons protégés N’entendent pas l’oiseau qui chante N’entendent pas l’oiseau chanter Pressentant comme un danger

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Qu’on a laissés au bord du chemin Rêveurs rêvant le monde meilleur Ils voient la colère monter dans leurs coeurs

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Chante chante un petit oiseau malin Qui monte au ciel, qui plane et qui pique Au-dessus des royaumes et des républiques

L’oiseau malin regarde et voit Les financiers dans leurs mystères Qui jouent sur les écrans plasma, lon la L’argent que tant de gens espèrent Masters and servants De leurs bureaux protégés

N’entendent pas l’oiseau qui chante N’entendent pas l’oiseau chanter Pressentant comme un danger

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Qu’on a laissés au bord du chemin Rêveurs rêvant le monde meilleur Ils voient la colère monter dans leurs coeurs

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Chante chante un petit oiseau malin Qui monte au ciel, qui plane et qui pique Au-dessus des royaumes et des républiques

Le monde de demain Il est dans leurs mains Les mains de ceux qui n’ont rien Dans leurs mains

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Qu’on a laissés au bord du chemin Rêveurs rêvant le monde meilleur Ils voient la colère monter dans leurs coeurs

Oh prenez garde à ceux qui n’ont rien Chante chante un petit oiseau malin Qui monte au ciel, qui plane et qui pique Au-dessus des royaumes et des républiques

Prenez garde Prenez garde Prenez garde

 

 

Publié dans musiques

Commenter cet article