Alternatiba à Notre-Dame-des-Landes

Publié le par dan29000

Edgar Morin, parrain de l’étape du Tour Alternatiba à Notre-Dame-des-Landes (30.08)

 

Le 30 août, le Tour Alternatiba fera étape à Notre-Dame-des-Landes, afin d’affirmer son soutien à la lutte contre ce projet climaticide de nouvel aéroport. En effet, la France a annoncé vouloir débuter les travaux de ce projet plus tôt, après le verdict rendu le mois dernier par le tribunal de Nantes. Ce dernier a rejeté des recours déposés pour faire annuler deux arrêtés permettant au concessionnaire (Vinci Airports) de détruire les zones humides et déplacer les espèces protégées, préalable aux travaux. N’est-ce pas là une aberration pour un État qui -hôte de la COP21 en cette fin d’année 2015- devrait être exemplaire dans la lutte contre le changement climatique ?

 

photo

 

Mais au-delà des enjeux relatifs au climat et à la COP21, ce projet est emblématique de la lutte contre les Grands Projets Inutiles Imposés, où l’intérêt financier à court terme des grands groupes prime sur d’intérêt général humain et environnemental. Ce nouvel aéroport serait un gâchis aussi bien en matière d’argent public que de terres agricoles, avec des conséquences lourdes : destruction de zones humides favorables au maintien d’une biodiversité et menace pour des populations d’espèces protégées ou considérées comme fragiles, destruction de zones agricoles encore préservées, artificialisation des sols, etc.

 

ob_910fad_notre-dame-des-landes-jpg copie

 

Après 5 ans d’occupation du site, la résistance citoyenne organisée autour de la ZAD est devenue le lieu d’expériences alternatives et autogérées très intéressantes pour les personnes y résidant et pour les milliers qui y sont passées : agriculture paysanne, éco construction, rencontres, échanges de savoir, concerts, radio locale (Radio Klaxon), revue (Lèse béton), etc.
L’arrivée du Tour sera alors un moment fort, avec la rencontre entre un lieu hautement symbolique et son foisonnement d’alternatives, et des cyclistes mobilisés pour faire entendre l’importance de la bataille climatique. Deux mouvements qui convergent par leur recherches d’alternatives, face à un système dominant qui court à sa perte. Une opposition entre deux mondes parfaitement résumée par Edgar Morin, parrain de cette étape :

” L’aéroport de Notre Dame des Landes est devenu un lieu de conflit, à la fois réel et symbolique, entre deux conceptions de la vie, de la civilisation du monde. L’une guidée à la fois par la rationalité instrumentale, la primauté du profit, l’hégémonie du calculable pour concevoir et traiter les problèmes humains et sociaux, l’autre animée par le souci de la qualité de la vie, des solidarités humaines, d’une relation avec la nature qui ne soit plus prédatrice, et qui aspire à une nouvelle civilisation du bien vivre. Tout en étant conscient de la complexité du problème de l’aéroport, je ne peux que prendre parti pour ceux qui militent pour la nouvelle civilisation et assurer de mon amitié solidaire aux alternatibiens.”
Edgar Morin, le 17 août 2015

 

SOURCE /ALERNATIBA.EU

Publié dans environnement

Commenter cet article