Ma vie, mon œuvre, mon cul ! de Siné

Publié le par dan29000

Siné, cela fait longtemps que nous sommes nombreux à le suivre au fil des années. Parmi ses récentes aventures, Siné Mensuel, qui fête en septembre ses quatre ans, et aussi les numéros Hors-série sur sa vie. Déjà le tome 9 vient de paraître chez votre libraire habituel.

 

Siné, ce n'est pas seulement un dessinateur, un écrivain, mais c'est aussi un grand voyageur comme nous le prouve ce nouveau tome manuscrit de sa vie. Au programme la Chine, Cuba, l'Algérie, sans oublier mai 68.

 

Comme le disait en images le grand Chris Marker à cette époque :

Le fond de l'air était rouge !

 

Le premier chapitre intitulé, Bouleaux, bouleaux, dodo, nous permet de suivre Siné de Paris à Pékin où il était invité par les Amitiés franco-chinoises en 1965, un voyage pour deux, en échange de quelques dessins de propagande pour attirer les adorateurs de Mao. Un parcours haut en couleurs suivi d'un circuit en bus... Bien entendu ce séjour ne fut pas sans quelques problèmes politiques...

 

Puis ce fut sa longue aventure algérienne où il travailla de 1965 à 1978 comme designer pour l'un de ses potes devenu patron de la Sonatrach (Pétrole et gaz). Des années qu'il qualifie d'expérience humaine et professionnelle exceptionnelle, afin d'effacer les traces du colonialisme. A la fin, il se fit virer en même temps que son pote PDG !

 

Bon, on va pas non plus vous faire une fiche de lecture !

 

Ensuite, on retrouve notre voyageur-dessinateur à Cuba pour peindre une fresque murale à l'École des Beaux-Arts de La Havane qui se situait sur le passage du carnaval. Sans oublier une exposition de ses dessins anti-israéliens qui n'eut pas eu lieu !

 

Les dernières pages du volume sont consacrées à Mai 68. Sous forme d'échanges de certaines lettres intimes avec Catherine (aujourd'hui sa femme et directrice de la rédaction de Siné Mensuel). Elle est au Brésil, Siné à Paris où il lui fait partager les barricades et surtout la fabrication d'un journal historique nommé L'enragé.

 

Tout cela étant généreusement parsemé de nombreux dessins, en noir et blanc ou couleurs. Mention spéciale pour celui de la page 65, dessin paru dans L'enragé justement où l'on voit trois bureaucrates de la CGT, bras dessus bras dessous avec deux CRS, et portant une longue banderole intitulée La révolution ne passera pas. Difficile de mieux résumer en un dessin un des aspects de mai 68. Cerise sur le gâteau, quelques couvertures de L'enragé dont je me souviens, dont celle arborant une croix de Lorraine avec en dessous un grand Crève général !

 

Vous l'avez compris, rien que du plaisir...

 

Longue vie à Siné !

 

Dan29000

 

Ma vie, mon œuvre, mon cul !

Tome 9

Siné

Hors-série Siné-Mensuel

2015 / 82 p / 8 euros

En vente depuis le 09 septembre

Tome 8 encore disponible

 

Le site de SinéMensuel

 

Publié dans lectures

Commenter cet article