Week-end contre la répression

Publié le par dan29000

L’appel en vidéo : https://vimeo.com/136996218

 

Jusqu’au 12 mai dernier, deux mouvements d’occupation, aussi appelés ZAD, sévissaient sur le territoire charentais maritime.

A Echillais, près de Rochefort, des opposants et opposantes à un projet d’hyper-incinérateur de déchets campaient sur la zone prévue pour le projet, bloquant ainsi le début des travaux.

A quarante kilomètres de là, sur l’Île d’Oléron, d’autres zadistes occupaient l’ancien lycée autogéré de Boyardville. Ils et elles entendaient ainsi protester contre un projet d’exploitation industrielle d’huîtres triploïdes.

Mais le 12 mai, vers six heures du matin, les forces armées du Capital ont évacué simultanément les deux zones, à l’aide d’un dispositif impressionnant, bien qu’habituel de ce genre de situation. Près de 400 fonctionnaires et militaires, venus de différentes brigades du département mais aussi de Région Parisienne, deux hélicoptères, des agents du renseignement, des grimpeurs et même une unité maritime pour Boyardville, en cas d’évasion par la mer.

Une quinzaine de personnes furent arrêtées à Oléron et placées en garde-à-vue dans autant de gendarmeries, parfois à plus de cent kilomètres du lieu de l’arrestation. Depuis, trois personnes ont été condamnées et neuf autres risquent de l’être prochainement, tantôt pour vol et recel d’électricité, tantôt pour refus de prélèvement d’ADN, tantôt pour violences sur agent. Alors que les luttes locales semblent s’essouffler avec l’été, les amendes, dommages et intérêts et autres frais de justice pleuvent sur des personnes parfois isolées face à la répression. C’est cet isolement que nous souhaitons rompre en réaffirmant notre solidarité sans faille, avec toutes les personnes qui subissent la violence de la police, et les condamnations de la justice.

C’est pourquoi, nous, collectif informel lié aux luttes locales, aux ZAD et aux luttes anti-capitalistes, appelons à un week-end de soutien contre la répression. Ce moment, que nous voulons festif et solidaire, sera l’occasion de récolter des fonds pour aider les personnes qui sont démunies face à la répression. Ce sera aussi l’occasion de nous retrouver, de partager, et de nous donner la force de continuer à lutter.

Nous vous donnons donc rendez-vous les 18 et 19 septembre près de Rochefort, en Charente-Maritime. Le lieu exact sera dévoilé deux jours avant, soit le jeudi 16 septembre au soir. Deux moyens pour se procurer l’information. Appeler le 06 65 75 46 94 ou consulter le blog antirep.acab.noblogs.org.

Face à la répression, face aux expulsions, face aux condamnations, solidarité, résistance, sabotage et détermination.

Agnès, Camille, Abdel et Brigitte.

NB : il se peut que vous voyez l’adresse du blog notée ainsi : antirep.acab.noblogs.org (notamment dans la vidéo). Il s’agit d’une erreur (toutes nos excuses), il n’y a pas de point. La bonne adresse est http://antirepacab.noblogs.org.

 

SOURCE/ ZAD.NADIR.ORG

Publié dans actualités

Commenter cet article