Le seed bombing... Mais c'est quoi ?

Publié le par dan29000

A l’assaut des villes avec le seed bombing

Encore peu connu en France, le seed bombing est une pratique de végétalisation qui commence à faire parler d’elle. Une enseigne bio la met aujourd’hui en lumière et propose à ses visiteurs de se lancer dans la confection de bombes végétales.

 

Le seed bombing consiste à végétaliser des espaces citadins ou vierges de toute plante par l’envoi de petites boules d’argile chargées en graines qui germeront à l’arrivée de la pluie. Elles permettent l’implantation de diverses sortes de végétaux dans des endroits souvent inaccessibles.

Cette pratique a notamment été popularisée par des mouvements de végétalisation sauvage, telle que la Guerilla Gardening, dont l’objectif est de réintégrer la végétation dans des espaces où elle est absente, qu’il s’agisse de zones semi bétonnées, de friches urbaines ou d’interstices. Parfois, l’objectif est simplement d’embellir un lieu ou de relever un challenge. Mais dans certains cas, ce qui est d’autant plus vrai lorsque le geste est militant, ces actions ont pour but de réinstaurer une biodiversité sur les sites visés, donnée nécessaire à l’équilibre des territoires, rappelons-le (retour des insectes, assainissement des sols, filtrage des polluants…).

Quand le marketing popularise une cause écolo

Jusqu’alors assez méconnu, le seed bombing était accompli de façon marginale et aucune communication d’envergure n’avait promu cette pratique. Aujourd’hui, c’est une enseigne nationale qui s’en fait l’ambassadrice : Naturalia. Il y a quelques semaines, la chaîne de magasins bio a lancé une opération visant à végétaliser la ville en encourageant ses consommateurs à créer puis balancer ces petites boules de graines dans les milieux citadins. De quoi rendre tendance cette pratique !

naturalia

Surfant sur la vague DIY, l’opération Seed Bomb propose aux habitués de l’enseigne – et aux autres – d’acquérir dans leurs magasins les matières premières permettant de réaliser les bombes de graines (argile, graines, terreau) et ainsi de répandre fleurs et plantes vivaces dans les divers recoins de leur lieu de résidence.

Pour vous faciliter la tâche, Naturalia a même publié une vidéo expliquant comment réaliser la recette. Un vrai cours de cuisine bio qui devrait plaire aux green guerilleros en devenir !

 

 

L’ambition de Naturalia est plutôt louable, car, en plus de rendre ludique une pratique écologique, l’enseigne donne des conseils et sensibilise les esprits. Le site encourage notamment à privilégier la semaison de grand trèfle (l’alfalfa), une plante vivace particulièrement efficace dans le traitement de l’azote, plutôt appréciée des abeilles et dont la floraison reprend sur 7 années. Profitez-en, c’est encore le printemps, et vos graines devraient germer sans trop de soucis.

Mais pourquoi enfermer les graines dans une boule de terre plutôt que de les semer à la volée ? Tout simplement car cela permet d’éviter qu’elles servent de nourriture aux oiseaux et que le soleil ne les brule avant germination.

Des alternatives ?

Si vous n’avez pas de Naturalia près de chez vous et que vous aussi vous aimeriez vous lancer dans la confection de bombes de graines, rassurez-vous, la recette est simple et les ingrédients se trouvent un peu partout :

  • 2/3 d’argile
  • 1/3 de terreau
  • un mélange de graines

Petite précision : il est important de privilégier des graines de plantes locales, qu’il s’agisse de fleurs, d’herbes aromatiques ou de fruits et légumes. Même si l’idée peut sembler alléchante, semer des plantes exotiques par chez nous peut complètement bouleverser certains écosystèmes.

Par ailleurs, si vous n’arrivez pas à vous procurer certains des ingrédients précités, n’ayez crainte, il reste assez simple de les remplacer. L’argile servant à solidifier l’ensemble de la balle, vous pouvez par exemple le remplacer par du papier mâché ou… une coquille d’oeuf.

oeufs

Enfin, si vous souhaitez jeter vos graines sur des emplacements verticaux (fissures etc.), il est judicieux d’intégrer à vos bombes de graines des ingrédients permettant de fixer l’envoi. La Guerilla Gardening propose par exemple un mélange sucre fondu et crème fraîche, qui vous garantira une adhésion efficace !

De quoi mettre la végétalisation à portée de tous. Alors, à vos marques, prêts, lancez !

 

Crédits photo : Kim Moore, Me and my shadow

 

SOURCE / LABRECHEURBAINE.COM

Publié dans environnement

Commenter cet article