Les amitiés invisibles, un film de Christoph Hochhäusler, en salles

Publié le par dan29000

En salles depuis ce mercredi un thriller journalistique, Les amitiés invisibles, le quatrième long-métrage de Christoph Hochhäusler à la réalisation, et au scénario avec Ulrich Peltzer. Encore assez peu connu dans l'hexagone, ce jeune cinéaste allemand fait partie de l'École de Berlin, qui pourrait être comparée à ce que fut au début des sixties la Nouvelle vague en France. Il avait déjà été remarqué par deux fois à Cannes dans la catégorie Un certain regard pour L'imposteur en 2005 et Sous toi, la ville en 2010.

 

Au départ il s'agit de l'histoire de Fabian, jeune journaliste d'investigation dans un grand journal berlinois. Sa direction lui impose une stagiaire à qui il confit une enquête a priori banale. Pourtant la situation s'avère bien plus complexe. S'il est un peu difficile d'entrer dans le film au début, rapidement le spectateur va se laisser happer par l'avancée de l'histoire, vu la qualité du duo d'acteur, et surtout vu la maîtrise narrative du cinéaste. Au fil des images, difficile de ne pas songer à Snowden, aux scandales des écoutes généralisées de la NSA, à l'action souterraine des lobbys en tous genres.

 

Tout en gardant la forme thriller, avec une belle esthétique dans les couleurs froides et dans les scènes nocturnes, ce réalisateur nous offre une réflexion salutaire sur les coulisses de la politique, sur le Stay behind et sur la manipulation des journalistes. Ce film sort juste quatre jours après le premier salon des lanceurs d'alerte à Paris, certes une coïncidence, mais il participe à cette réflexion nécessaire sur la notion d'opinion publique, que certains pensent tombée du ciel. C'est Serge Halimi, qui après Chomsky expliquait que L'opinion cela se travaille. Les journalistes pouvant devenir complices ou dénonciateurs.

 

Une belle réussite cinématographique, un propos intelligent que nous partageons sur ces amitiés invisibles entre politiciens, armée, grandes entreprises, et parfois complicité des médias, ceux-ci étant souvent intégrés à celles-ci.

 

 

Dan29000

 

 

Les amitiés invisibles

Christoph Hochhäusler

Avec Florian David Fitz et Lilith Stangenberg

2015 / 112' / vostf / sortie le 18 novembre

Distribution Bodega films

 

 

Le site du diffuseur

 

 

fiche artistique

Florian David Fitz
Lilith Stangenberg
Horst Kotterba
Ursina Lardi
Avred Birnbaum
Gottfried Breitfuß

 

fiche technique

Réalisation : Christoph Hochhäusler
Production : Heimat Films
Scénario : Christoph Hochhäusler, Ulrich Petzler
Montage : Stefan Stabeno

 

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article