Salon du livre des lanceurs d'alerte

Publié le par dan29000

MONTREUIL, LES 14 ET 15 NOVEMBRE 2015

 

Tout le salon tient dans cette phonologie. Il s’agit d’une rencontre autour « Des Livres et l’Alerte » pour encourager à l’écriture et la promouvoir, réfléchir sur le lancement d’alerte et le rôle de celles et ceux qui la déclenchent. Il s’agit de transmettre et donc de «Délivrer l’Alerte». La formule prend tout son sens avec les risques encourus par celles et ceux qui lancent l’alerte en déclarant haut et fort « Délivrez l’Alerte ! ».

 

Ce salon est une rencontre autour « Des Livres et l’Alerte » pour encourager à l’écriture et la promouvoir, réfléchir sur le lancement d’alerte et le rôle de celles et ceux qui la déclenchent. Il s’agit de transmettre et donc de « Délivrer l’Alerte ». La formule prend tout son sens avec les risques encourus par celles et ceux qui lancent l’alerte en déclarant haut et fort « Délivrez l’Alerte ! ».

À l’heure de la COP21 et de l’indiscutable alerte environnementale, la première rencontre « Des Livres et l’Alerte », en présence de lanceuses et lanceurs d’alerte, de citoyens vigilants, de journalistes et de personnalités, sera l’occasion de présenter ce qui s’écrit et se publie, de permettre la rencontre d’auteurs avec le monde de l’édition, de réfléchir à ce qui entoure le lancement de l’alerte.

Qu’il s’agisse d’Alerte environnementale ou sanitaire, politique ou financière, les intérêts s’affrontent. Le monde des affaires souhaite protéger le secret, le monde politique y aspire tout en tenant un discours sur la transparence. Le débat législatif hésite avec des dispositions sur la protection de certains lanceurs d’alerte et des dispositions protégeant le secret des affaires ou autorisant les écoutes massives. De là où ils se trouvent, les lanceurs d’alerte et les citoyens vigilants révèlent, comme Bradley/Chelsea Manning ou Edward Snowden qui ont été médiatisés.

En France, les affaires Cahuzac, UBS, LuxLeaks, Médiator… ont mis en lumière des femmes et des hommes qui rendent publiques des analyses et des affaires qui remettent en cause des pouvoirs établis et des pratiques douteuses.

Aux États-Unis, après avoir bénéficié de protections constitutionnelles, les lanceuses et lanceurs d’alertes, comme les journalistes, sont désormais soumis à des répressions allant des poursuites judiciaires aux persécutions et à la torture. Dans une période de lutte contre le terrorisme, les pouvoirs s’accommodent de dérives en résonance avec les anticipations de George ORWELL, en Europe les poursuites judiciaires se multiplient par le biais de procédures dites «Bâillons».

Malgré les déclarations, les atteintes à l’environnement et à la santé, la gravité des atteintes aux libertés individuelles, la révélation des pratiques douteuses d’un certain monde politique et des affaires n’ont pourtant pas donné lieu à des réformes ou des protections efficaces pour celles et ceux qui nous ont alertés.

De nombreux ouvrages analysent les dysfonctionnements de nos démocraties, leurs auteurs participent à la réflexion sur les orientations de nos sociétés en indisposant et bousculant les pouvoirs en place. Le livre s’impose comme un moyen d’alerte rigoureux donnant une ampleur certaine à ces démarches « citoyennes ».

Passer de l’alerte à la lettre sera le sujet du premier salon du livre « des livres et l’alerte ».

Elles, ils seront présents :
Eric ALT Magistrat, Fabrice ARFI Journaliste, Raymond AVRILLIER Maire Adjoint honoraire de Grenoble, Michel BADRE Ingénieur expert en évaluation environnementale, Anne BEAUMANOIR Juste et Résistante, Marie-Christine BLANDIN Sénatrice, William BOURDON Avocat, DENIS BOUTELIER Journaliste et producteur, Thierry BRUN Journaliste, André CICOLELLA Chercheur, Maxime COMBES Économiste, Hélène CONSTANTY Journaliste, Erri DE LUCA Écrivain, Luc DECASTER Cinéaste, Marie DE LA CHAUME Journaliste, Florent COMPAIN Président des «Amis de la Terre», Antoine DELTOUR Lanceur d’alerte Lux Leaks, Gilles DEVERS Avocat, Irène FRACHON Pneumologue, Yann GALUT Député, Stéphanie GIBAUD Lanceuse d’alerte UBS France, Eric HALPHEN Président d’honneur ANTICOR, Florence HARTMANN Journaliste, Sylvestre HUET Journaliste scientifique, Daniel IBANEZ Économiste, Eva JOLY Député européenne, Hervé KEMPF Journaliste, Corinne LALO Journaliste, Marion LARAT Lanceuse d’alerte pilule 3ème génération, Elise LUCET Journaliste, Nicole Marie MEYER Lanceuse d’alerte, Eliane PATRIARCA Journaliste, Patrick PELLOUX Médecin urgentiste, Gilles PERRET Cinéaste, Jean-Christophe PICARD Président d’Anticor, Laurent PINATEL Porte-parole de la confédération paysanne, Jean-Luc PORQUET Journaliste, Michèle RIVASI Députée européenne, Fabrice RIZZOLI Président de Crim’HALT, Denis ROBERT Journaliste, Marie-Monique ROBIN Journaliste, Thierry SALOMON Ingénieur énergéticien, Coline SERREAU Cinéaste, Séverine TESSIER Porte-parole d’Anticor, Annie THEBAUD-MONY Chercheuse, Christian VELOT Chercheur, Françoise VERCHÈRE Co-présidente du CEDPA, LA PARISIENNE LIBÉRÉE Chroniqueuse-chanteuse.

 

La Parole Errante
9 rue François Debergue, 93100 Montreuil - Métro : Croix de Chavaux (ligne 9)
salon@deslivresetlalerte.fr
 

Publié dans lectures

Commenter cet article