A Rennes, une marche en hommage à Babacar Gueye abattu par la police à Maurepas

Publié le par dan29000

Marche en hommage à Babacar Gueye

 

mardi 8 décembre 2015

La semaine dernière, un homme est mort, abattu par la police à Maurepas, Rennes.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, du 2 au 3 décembre 2015, un ami lui a proposé de venir dormir chez lui, ce qu’il a fait. Au cours de la nuit, il s’est réveillé, comme pris d’une crise d’angoisse. Son ami est venu le calmer et il s’est rendormi. Puis il s’est à nouveau réveillé et il est allé chercher un couteau à pain avec lequel il s’est auto mutilé. Son ami a essayé de le maîtriser, sans y parvenir, et, ce faisant, il a été blessé. Cet ami a donc appelé les pompiers au secours. Les policiers sont arrivés sur les lieux. Face à cet homme armé d’un simple couteau à pain, la police, pourtant équipée de tazers, gazeuses, matraques, flash balls, l’a abattu de cinq balles dans le haut du corps.

 

Cet homme s’appelait Babacar Gueye. Il était sénégalais. Il avait 27 ans.

 

Nous lui rendons hommage lors d’une marche, organisée samedi 12 décembre 2015, à 12h, au départ du centre commercial du Gast, à Maurepas.

 

Venez soutenir ses proches dans leur douleur. Nous sommes tous concernés, tristes et écœurés : hommage à Babacar !

Pour l’appel aux dons pour aider notamment la famille à rapatrier le corps au Sénégal : https://www.leetchi.com/c/obseques-de-arser-rennes

 

 

Les amis de Babacar

 

SOURCE/ RENNES-INFO.ORG

Publié dans actualités

Commenter cet article

Jessica 24/12/2015 11:46

En principe, les policiers ont comme mission de protéger ses concitoyens et d'assurer la sécurité. Je crois bien qu'il s'agit ici d'une forme de racisme.

dan29000 24/12/2015 11:55

oui, en principe mais entre les principes et la réalité, en ce moment, en France, il y a un gouffre... Le racisme passe par les médias, la police, parfois la justice pas à la hauteur, les hommes politiques...