Nouvelle victoire BDS au Festival de la bande dessinée d'Angoulême

Publié le par dan29000

BDS avoue être très ravi de la nouvelle. Ce mercredi 13 janvier, les organisateurs de cette campagne de boycott lancée en 2005 par 170 ONG palestiniennes pour faire pression sur Israël et l'amener à respecter les droits des Palestiniens a annoncé que le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD) abandonne son partenariat avec Sodastream, une entreprise israélienne fabriquant des machines à gazéifier les boissons.

 

BDS reproche à Sodastream d'avoir des usines à l'intérieur des colonies israéliennes, ainsi que de "participer aux politiques israéliennes de discrimination et d'apartheid contre les Palestiniens, y compris le déplacement de Bédouins citoyens d'Israël, dans le cadre du Plan Prawer mis en place par le gouvernement israélien".

 

Deux lettres ouvertes, signées par plus de 150 dessinateurs et autres travailleurs dans le domaine de la bande dessinée, avaient été distribuées en 2014 et 2015, adressées à Franck Bondoux, le directeur du festival, exigeant que le partenariat avec Sodastream, annoncé en 2014, soit abandonné. ll semble donc que les pressions exercées par BDS aient fini par payer.

 

L'un des plus grands festivals de bande dessinée du monde qui ouvre ses portes le 28 janvier 2016 vient d'annoncer la liste de ses partenaires privés, ainsi que ceux de ses pavillons et contrairement aux autres années, Sodastream n'en fait pas partie.

 

C'est donc une autre victoire pour le mouvement BDS. L'affaire Sodastream témoigne d'une montée en puissance de la mobilisation internationale pour le boycott des produits issus des colonies israéliennes installées dans les territoires occupés palestiniens. Une campagne qui inquiète fortement Israël.

Début 2014, le Premier ministre Benyamin Netanyahu a même demandé aux Etats-Unis de "continuer à s'opposer activement aux boycotts contre Israël". 

Nadir Dendoune

 

SOURCE / COURRIER DE L ATLAS

-

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article