Sur Arte, une longue soirée spéciale David Bowie

Publié le par dan29000

Hommage an David Bowie

 

Le monde de la musique rock a perdu une de ses légendes : David Bowie est décédé le 10 janvier 2016 à l’âge de 69 ans. Pour rendre hommage à cette rock star, ARTE vous propose une soirée spéciale mercredi 13 janvier avec entre autres, le film culte « Furyo » suivi du portrait « David Bowie en cinq actes », programmation enrichie sur ARTE Concert et ARTE Creative. 

 

A l’antenne

Furyo_okFuryo – A 20h55


L’affrontement teinté d’homosexualité entre un capitaine japonais tyrannique et un prisonnier européen pendant la Seconde Guerre mondiale… Avec un David Bowie irrésistible en major anglais dans ce film culte du réalisateur de « L’Empire des sens », Nagisa Oshima.

 

Bowie-5actes

David Bowie en cinq actes – A 22h50


A voir et revoir sur ARTE Concert jusqu’au 20 janvier


De son avatar Ziggy Stardust à son tube bien nommé « Fame », en passant par sa période soul américaine (« Young americans »), son virage berlinois électronique (« Heroes ») puis vers la musique romantique moderne (« Scary monsters »), suivez cinq années clés de la carrière du chanteur, comprises entre 1971 et 1982.

 

 

Ziggy-ok

Ziggy Stardust and the Spiders from mars – A 23h50


Le 3 juillet 1973, à l’issue d’un show aux allures de messe décadente au Hammersmith Odeon de Londres, David Bowie annonce à ses fans stupéfaits la retraite anticipée de Ziggy Stardust, ange sexy, androgyne futuriste, diva kitsch dont les jambes nues font grimper les jeunes filles au rideau . Un concert mythique filmé par Pennebaker !

 

David Bowie, A Reality Tour – Le 14 janvier à 1h15


A voir et revoir sur ARTE Concert
Un « best of » de sa carrière, enregistré à Dublin en 2003, lors de sa dernière tournée internationale. Bowie chante une trentaine de chansons, de « Rebel rebel » à « Ziggy Stardust », en passant par « Changes », « Five years », « Hang on to yourself ».

 

PNB-Bowie-ok

Personne ne bouge spécial Bowie – Le 14 janvier à 2h10


Flash-back sur l’œuvre tentaculaire de Bowie qui n’a cessé de se réinventer entre pop, glam, soul, funk, folk : gros plan sur « Labyrinthe » de Jim Henson (1986) – Clipologie : « Let’s dance » – Scandale : en 1976, Bowie compare Mick Jagger à Hitler, « la première rock star » – Rencontre avec la présidente du fan-club de la star en France.

 

 

SOURCE/ ARTE.TV

 

Publié dans écrans, musiques

Commenter cet article