Ubac, un roman signé Elisa Vix, éditions du Rouergue

Publié le par dan29000

Vétérinaire de formation, Élisa Vix nous propose, via les éditions Le Rouergue, son nouveau polar, Ubac, en cette nouvelle rentrée littéraire. Valeur sûre de la littérature policière, plusieurs prix et des adaptations pour la télévision, Élisa Vix nous entraîne dans une étrange histoire particulièrement prenante.

 

 

La vallée de la Maurienne, à proximité de Modane.

Un jeune couple, installé dans un chalet de l'ubac. Jérémy s'occupe d'un bar-bowling dans une petite station portant un joli nom, Val Plaisir. Elle, c'est Estelle. Salariée à la pharmacie du coin, mais actuellement en arrêt pour s'occuper de leur petite fille. De temps à autre, elle aide son mari au bowling. Une situation confortable pour ce couple tranquille, d'autant plus que s'annonce la saison hivernale où les clients ne manqueront pas.

 

C'était compter sans une double irruption. D'abord les loups, qui sont de retour dans la vallée. Et puis aussi Nadia, la sœur jumelle de Jérémy. Une sœur, un peu sortie de nulle part, même si elle vient de passer quatre ans à New York. Estelle ne savait pas que son mari avait une sœur qui ne tarde pas à s'installer dans le chalet des jeunes époux. Cette situation n'étant que le tout début du roman.

 

Avec un art certain du suspense, Élisa Vix va installer très progressivement un étrange malaise. A l'aide de petits détails, lentement mais sûrement, l'atmosphère du chalet, la relation du couple, et même leur travail au bowling vont se modifier. Et pas en positif. Femme forte et secrète, Nadia s'incruste auprès de son frère, l'aidant au bar. Un rapport...très proche... même en public, a lieu entre le frère et la sœur, certains clients les prenant pour un couple.

 

Quand la présence de Nadia se prolonge, quand sa froideur vis à vis du bébé est patente, interrogations et doutes naissent dans l'esprit d'Estelle. Débouchant parfois sur des tensions entre les deux femmes. La jeune épouse se sent de plus en plus angoissée face à ses jumeaux en miroir. De l'angoisse à la peur, il n'y a qu'un pas. Une menace invisible plane sur le jeune couple, comme cette menace des loups dans la vallée. Dans le froid et la neige, d'inquiétants faits se multiplient.

 

Si la facture est classique, difficile de résister à ce roman qui glisse avec habileté des doutes dans l'esprit du lecteur. Nadia serait-elle vraiment un danger ? Et surtout pour qui, Estelle ou la petite Lilas ? Ou bien Estelle tombe-t-elle progressivement dans une paranoïa destructrice ? L'ubac, côté sombre de la montagne peut-il aussi favoriser le côté sombre des humains, surtout quand ils sont fusionnels comme des jumeaux ?

 

Dan29000

 

Ubac

Élisa Vix

Éditions du Rouergue

Rouergue Noir

2016 / 186 p / 18 euros

 

 

Le site de l'éditeur

 

Le site de l'auteur

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article