Etat d'urgence, la démocratie en danger

Publié le par dan29000

État d’urgence : démocratie en danger

 

En toute cohérence avec notre déclaration publiée au lendemain des attentats, nous rejoignons la coalition des organisations contre l’état d’urgence. Pas de libertés sans communs, pas de communs sans libertés

 

 

L’inclusion de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité dans la constitution romprait avec les fondements de la démocratie. Les lois associées à l’état d’urgence et le projet de loi prétendant « renforcer la lutte contre la criminalité organisée » sont un pas de plus vers un état policier. En invoquant la guerre totale, le gouvernement a choisi de nous installer dans un régime de peur et de mobilisation sécuritaire permanente.

 

Nous invitons tous les individus et organisations qui partagent ces points de vue à agir pour refuser la constitutionnalisation de l’état d’urgence et la déchéance de nationalité.

 

 

 
 
Via un article de SavoirsCom1, publié le 29 janvier 2016
©© a-brest, article sous licence creative common info

Publié dans écrans

Commenter cet article