Grenoble : Six heures pour nos libertés, dimanche

Publié le par dan29000

Ils soutiennent et participent aux «Six heures pour nos libertés» à Grenoble le 7 février

 

Des dizaines d'associations, collectifs, syndicats et personnalités soutiennent notre initiative d'organiser «Six heures pour nos libertés», le dimanche 7 février à Grenoble. Contre l'état d'urgence, contre l'extension de la déchéance de nationalité, contre la mise en place d'un régime d'exception, elles et ils se mobilisent. Voici les listes de ces soutiens et des personnalités qui interviendront dimanche 7 février.
  •  

En quelques jours seulement, l'annonce de l'organisation d'un grand événement national à Grenoble, «Six heures pour nos libertés», le dimanche 7 février, a rassemblé de très nombreux soutiens. Associations, syndicats, collectifs, de Grenoble, de l'Isère mais aussi au niveau national ont décidé de s'associer à cette initiative, ainsi que de nombreuses personnalités. Nous les en remercions vivement. Tous ceux qui veulent participer au succès de ces «Six heures» peuvent nous contacter en écrivant à grenoble@mediapart.fr.

A l'invitation de la Ville de Grenoble, cette rencontre nationale se tiendra au Palais des Sports de Grenoble de 16h à 22h. L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles. Cet événement sera également diffusé en vidéo et en direct sur Mediapart, ainsi que sur Youtube et Dailymotion. Ce 7 février, l'intégralité du site Mediapart sera exceptionnellement en accès libre. Merci de faire circuler ces informations auprès de vos contacts.

Silence, attentisme ou indifférence ne sont plus de mise. Devant la dérive de nos gouvernants et le recul de nos libertés, le temps n’est plus aux divisions ou aux querelles. De très nombreux acteurs ont ainsi choisi de s'associer à cette journée.

  • Acteurs locaux en Isère et en Rhône-Alpes d'abord, en voici une première liste:

Réseau éducation sans frontières RESF-38
Le collectif du défilé des Tuiles (Villeneuve)
Le collectif Villeneuve debout
l'Atelier Populaire d'Urbanisme de Villeneuve
Le collectif «Jamais Déchu(e)», de Lyon.
Le centre culturel des musulmans d'Annemasse.
Le théâtre Le Prunier Sauvage (quartier populaire Mistral)
Le collectif Citoyens résistants d'hier et d'aujourd'hui (CRHA)
La CGT Isère
Sud-PTT Isère
Section de Grenoble-Métropole de la ligue des droits de l'Homme
Association France Palestine Solidarité – Isère Grenoble
Le CRI, club de réflexion sur l’intégration
DÉCLIC, dialogue et concertation islamo-chrétiens
PAG38 (Pour une Alternative à Gauche Isère)
Le Pôle de Renaissance Communiste en France
La Confédération paysanne 38
Particité.fr, journal indépendant de l'agglomération grenobloise

  • Associations et collectif nationaux

La Ligue des droits de l'homme
La Cimade
Le syndicat de la magistrature
Le syndicat des avocats de France
L'association ATTAC
La Convention pour la VIe République
l'Institut du Tout Monde, fondé par Edouard Glissant
Le collectif «Les Pas sans nous»
Le Mouvement commun
Les collectifs d'urgence citoyenne
Alternatiba
La Confédération paysanne

  • Les intervenants du dimanche 7 février

Voici une première liste des personnalités ayant donné leur accord pour participer à l'événement. L'organisation des débats et des interventions sera précisée dans les jours qui viennent. L'événement sera animé par Edwy Plenel et la rédaction de Mediapart.

Sihame Assbague (activiste, animatrice du site contre-attaques.org)
Raymond Avrillier (maire-adjoint honoraire de Grenoble)
Boualam Azahoum (collectif «Jamais Déchu(e)»)
Laurence Blisson, secrétaire générale du syndicat de la magistrature
Caroline Bollati (Cimade)
Florian Borg, président du syndicat des avocats de France (SAF)
Françoise Dumont, présidente de la Ligue des droits de l'homme (LDH)
Alain Dru, vice-président de la Commission nationale consultative des droits de l'homme CNCDH
Olivier Ihl, professeur de science politique (IEP de Grenoble)
Bernard Lahire, sociologue, professeur de sociologie à l'École normale supérieure de Lyon
Alain Manac'h (Villeneuve debout)
Mohamed Mechmache (Pas sans nous)
Marwan Mohammed, sociologue
Marwan Muhammad, ex-porte parole CCIF
Eric Piolle, maire de Grenoble
Brahim Rajab, directeur du théâtre Le Prunier Sauvage
Armand Samba-Sambeligue, avocat (Grenoble)
Benjamin Stora, historien, président du conseil d'orientation du Musée de l'histoire de l'immigration
Séverine Teissier (conseils d’urgence citoyenne)
Laurent Terrier, CGT Isère
Sophie Wahnich, historienne
Hamid Zeddoug, recteur du centre culturel des musulmans d'Annemasse

Enfin, Mediapart a invité les six députés (sur 577) qui ont voté contre la prolongation de l'état d'urgence, le 19 novembre dernier. Quatre d'entre eux ont accepté:
Pouria Amirshahi (député PS)
Sergio Coronado (député EELV)
Noël Mamère (député écolo)
Barbara Romagnan (députée PS)
Isabelle Attard et Gérard Sebaoun ne peuvent être présents mais soutiennent l'initiative

Venez nombreux! «Six heures pour nos libertés». Dimanche 7 février, de 16 h à 22 h, Palais des Sports de Grenoble, hall Est. Tram C (Valmy ou Hôtel de ville)

Covoiturage, un appel. Par ailleurs, un correspondant nous a adressé le message suivant: «Très bonne idée de décentraliser cette initiative. Merci de lancer la possibilité de covoiturage de toutes les villes (de Lyon, en ce qui me concerne, j'ai 3/4 places).»Appel relayé donc: vous pouvez dans le fil des commentaires organiser ce covoiturage. Merci

 

 

7-fe-vrier 7-fe-vrier

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

 

SOURCE/ MEDIAPART

Publié dans actualités

Commenter cet article