Veracruz, Olivier Rolin, éditions Verdier

Publié le par dan29000

Depuis son magnifique Port-Soudan en 1994, la sortie d'un nouveau livre signé Olivier Rolin est toujours un évènement. Les éditions Verdier viennent de publier Veracruz un étrange croisement entre deux histoires.

 

S'il y a bien deux histoires, il s'agit d'un quatuor. Trois hommes, une femme, et un palais un peu délabré, dans une ville, Veracruz, qui semble attendre un futur cataclysme. Ambiance. Au départ, le narrateur recherche une femme disparue, après une brève liaison pourtant marquante. Envie de la retrouver, ou, au moins de comprendre cette disparition dans la ville. A son hôtel, un pli lui parvient. Avec quatre récits.

 

Le narrateur est un écrivain, invité dans cette ville mexicaine, pour une conférence. C'est dans un bar que la belle lui apparut. Aussi intense qu'un songe et aussi fugace, même si son fantôme va alors s'installer dans l'esprit de l'écrivain ensorcelé. Maintenant, elle n'est plus une femme, mais une enveloppe contenant quatre courts récits correspondants à quatre personnages réunis dans un salon. Trois hommes et une femme.

 

Ignace, jésuite défroqué et employé. Miller, nouveau riche narco-trafiquant, mari de Susana. Et aussi El Griego, le père incestueux de celle-ci. Un oppressant huis clos où vont se faire écho ces monologues intérieurs. Alors que la menace du cyclone plane à l'extérieur, à l'intérieur d'autres menaces attendent le bon moment, un serpent mortel révèle sa silencieuse présence sous le toit de palmes, un pistolet attend son heure dans le fond d'un tiroir, sans oublier un couteau. Mortelles incertitudes. Présages annonciateurs de catastrophes ?

 

Quel est le sens de la subite disparition de la jeune femme ? Que veut réellement dire ce récit mystérieux à quatre voix ? Et existe-t-il une correspondance, même cachée entre ces deux faits ? Quelles causes ? Mais faut-il toujours expliquer, se demande le narrateur. Et son lecteur... Une nouvelle pépite chatoyante signée Olivier Rolin. L'auteur de Tigre en papier et Rooms, une fois de plus, nous enchante avec ce court mais fascinant roman.

 

Dan29000

 

Veracruz

Olivier Rolin

Collection jaune

Éditions Verdier

2016 / 128 p / 13 euros

Epub : 9,49 euros

 

Le site de l'éditeur

 

 

Revue de presse sur Veracruz

 

 

======================================

 

EXTRAIT :

 

 

« J’avais prolongé mon séjour à Veracruz tant qu’elle avait été là – je l’aurais prolongé jusqu’à la fin du monde, s’il n’avait tenu qu’à moi. Maintenant qu’elle avait disparu, je le prolongeais dans l’espoir de la retrouver, ou au moins d’apprendre quelque chose sur les raisons de sa disparition.

Un jour, un pli me parvint à l’hôtel, expédié par la poste, ne comportant aucune indication de provenance, aucun mot d’accompagnement. Il contenait les quatre récits, brefs et terribles, qu’on va lire. »

Publié dans lectures

Commenter cet article