Redonner du pouvoir d'achat aux retraités

Publié le par dan29000

Redonnons du pouvoir d'achat aux retraités

 

 

Plus je vieillis et plus je m’intéresse à ma future retraite -probablement inexistante- et je compatis face aux difficultés qu'éprouvent certaines de mes proches, eux à la retraite, pour boucler les fin de mois. En théorie, on a moins besoin d'argent à la retraite car les crédits sont remboursés, en pratique, la perte de pouvoir d'achat est souvent trop importante face à l'augmentation de la vie.
  •  

Mes parents ont eu des revenus corrects toute leur vie (ils travaillaient dans le médical) , on acheté une maison tôt, n'ont pas fait de dépenses superflues et pourtant...On pourrait croire qu'ils ont un profil parfait pour couler une douce retraite -financièrement parlant- mais en pratique ce n'est pas si simple. L'augmentation du cout de la vie fait que les retraites calculées sont en décalage par rapport à notre époque

Redonnons du pouvoir d'achat aux retraités !

J'ai creusé un peu le sujet dans d'autres pays (j'ai le temps en ce moment).
Si on la compare à ses voisins européens, la France est plutôt bien placée, en comparaison avec l'Allemagne, par exemple. Comparaison n'est pas raison, me direz vous, mais les Français bénéficient d'un minimum retraite (687 euros pour une cotisation durant 120 trimestres au minimum). L'Hexagone fait mieux que son voisin outre-Rhin qui n'a pas déterminé de minimum retraite (un minimum vital est attribué selon le profil). Les Allemands doivent cotiser 45 ans pour avoir une retraite à taux plein contre 41,5 en France (pour les personnes nées jusqu'en 1957). En Italie, en revanche, la pension minimum n'est que de 351 euros par mois.
Source : http://votreargent.lexpress.fr/retraite/retraites-ou-en-sont-nos-voisins-europeens_1580156.html

Avec un chômage exponentiel et un déséquilibre croissant entre retraités et actifs occupés, les finances des caisses de retraites sont mises à mal.

Depuis avril 2013, les retraites sont gelées ! Oui vous avez bien lu. Vous qui serez peut-être concernés par cette question à court ou moyen terme, vous êtes probablement révoltés par le situation financière des retraités modestes. D'ici 2020, environ trois millions de personnes devraient quitter définitivement le marché du travail. Hausse des prélèvements sociaux, prix des produits de base qui flambe... les retraités ne sont représentent pas la catégorie privilégiée. Si les retraites n'ont pas été revalorisées depuis 2013, c'est parce qu'elles sont indexées sur l'inflation, qui stagne depuis plusieurs années. Ceci alors que le niveau de vie des seniors s'effrite, on compte pas moins de six millions de personnes à la retraitent qui vivent avec moins d'un smic par mois, et pire, un million environ vit sous le seuil de pauvreté, avec bien moins de mille euros mensuels. Une aberration pour des personnes ayant travaillé et cotisé toute leur vie active.
Alors que la consommation est en berne, on prive de moyens de nombreux retraités, que ce soit pour les retraites de base, les complémentaires ou encore l'allocation de solidarité pour les personnes âgées.

Quarante-deux mois sans augmentation

Quel coup dur ! L'inflation pour le panier moyen des produits de grande consommation est certes dérisoire en 205 (+0,37 %), mais si l'on y regarde de plus près, les tarifs des aliments de base se sont enflammés : la baguette a par exemple vu son prix augmenter de 17 % en hypermarché, d'après l'association Familles Rurales. Au 1er octobre 2016, les pensions devraient être enfin revalorisées, toujours en fonction de l'inflation.

 En attendant, rappelons qu'il existe des moyens de gagner plus à la retraite (Mes parents vont souvent sur Temps-Libre qui y consacrent régulièrement des sujets ) : rachat de trimestres si vous n'êtes pas à taux plein (cela peut s'avérer intéressant selon les cas), avoir une assurance vie et, il faut bien sûr s'y prendre à l'avance, souscrire un plan d'épargne retraite ou … reprendre partiellement le travail.

Voilà mon 1er billet un peu coup de gueule, sur un sujet qui me préoccuppe. Et vous, comment vous abordez votre retraite?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

 

SOURCE/ MEDIAPART

Publié dans actualités

Commenter cet article