Alternatives : l'habitat insolite, les cabanes

Publié le par dan29000

2015. Suivez Alex à la rencontre des habitants insolites.

 

Alexandre Chamelat nous invite à croiser sa route pour un road trip reportage au fil de l’année 2015. Suivons le !

 

Ils sont en rupture des schémas préconçus de notre ère dévoués aux cités et aux banlieues. Ils sont de plus en plus nombreux à investir les campagnes en marge des villages et des bâtiments anciens.
Ils veulent rompre avec le temps qui leur est compté chaque jour pour, travailler, se déplacer, consommer et quand ils le peuvent : dormir.

  1. Le projet : origine de la vague.

Alexandre Chamelat nous a contacté en Novembre pour l’aider dans son projet de reportage photo. Il souhaite partir à la rencontre des néo ruraux, des habitants atypiques comme l’écrivait Irène Brunet, des humains vivants dans les habitats insolites car, en dehors des normes que nous ont prévu les décideurs de nos sociétés.

Projet Photographique : Bonjour !

Je suis actuellement en 3ème année d’étude photographique à l’ETPA de Toulouse. Je m’intéresse énormément aux différents moyens alternatifs qui se développent partout dans le monde, et plus précisément dans la région du sud de la France.
Je suis donc à la recherche de communautés, de villages, d’associations, de personnes vivant toute seule, en famille, qui prônent les valeurs telles que l’écologie, les habitats alternatifs, l’auto-construction, agriculture bio....

Je suis donc intéressé par toutes personnes habitant dans un habitat alternatif en but de faire des rencontre afin d’enrichir mon projet photographique et personnel qui me tiens vraiment à coeur.

Amicalement,
Alexandre Chamelat

Nous avons été très touché par son travail et nous avons réalisé qu’un impact visuel et un sujet apte à être développé et relayé, pourrait très bien voir le jour en 2015.

 2. Le développement : l’effet du partage.

Rapidement, la rédaction a pensé à essayer de créer un mouvement de type boule de neige. Le média d’époque pour ce type de démarche reste Facebook et cela à porté ses fruits bien assez delà de nos espérances.

 
 
 


Ce projet pourrait déboucher sur une chaîne très compacte et Alex en tant que "boucleur" du projet ou passeur de témoins pourrait nous monter ce reportage assez inédit et fleuve.
On peut même se mettre à espérer que cette vague puisse devenir un mini tsunami relayé par la presse.
Ainsi le message serait véhiculé.

Un message primordial pour notre temps sur la possibilité qu’une autre vie est possible et qu’elle est une source de plénitude, de retour aux rythmes plus naturels. Une possibilité de ne plus se faire seulement l’écho via les mots, les réseaux des valeurs qui animent la majorité de ceux et celles qui ont compris que notre vie allait beaucoup trop vite, que les biens peuvent être moins fragiles, les besoins moins importants et les dégâts à notre terre plus faibles . (A suivre)

N’hésitez pas à poster des commentaires ci dessous.


Voir en ligne : http://alexandrechamelat.fr/

 

 

Publié dans alternatives

Commenter cet article