L'ours, de Claire Cameron, aux éditions Kero

Publié le par dan29000

Publié en début d'année par les éditions Kero, L'ours est un roman signé Claire Cameron, sans doute un des romans les plus surprenants de ces derniers mois. Une histoire d'ours bien entendu, mais aussi une histoire d'enfants, une histoire atypique et troublante.

 

Inspiré par un fait réel, datant de 1991 où deux campeurs perdirent la vie suite à une attaque inhabituelle d'un ours noir dans l'Algonquin. L'ours est surtout une histoire banale au début, une histoire de camping dans une île d'un parc naturel sauvage. Des parents et leurs deux enfants, Anna, cinq ans et son petit frère Stick, âgé de deux ans. La première originalité de ce roman est son narrateur. Il est rare que cela soit un enfant. Toute l'histoire est donc racontée par Anna. Anna qui est réveillée en pleine nuit par le bruit d'un gros chien. Enfin ce qu'elle pense être un gros chien... Anna perturbée par la réaction de son père qui la cache dans une grande glacière, avec Stick .

 

Le lendemain matin, le père a disparu et la mère est grièvement blessée, même si elle va réussir à demander à Anna de s'enfuir avec son frère dans le canoë familial. Peu à peu, Anna va devoir, malgré ses cinq ans, se prendre en charge, ainsi que son petit frère, elle va obéir, sans bien comprendre l'état de sa mère, et pourquoi son père a disparu. Elle va devoir organiser sa survie et celle de Stick, dans un milieu hostile, sans manger et sans moyen de contact, dans une région presque déserte. Un challenge soudain, avec une menace qui plane sur le duo d'enfants...

 

 

Le tour de force de Claire Cameron, qui fut monitrice en milieu sauvage, et maintenant romancière et journaliste, est de rendre la situation crédible en employant les mots d'une enfant de cinq ans qui doit survivre, pour elle, pour Stick, sans vraiment bien avoir les outils manuels et intellectuels pour cet affrontement. A l'arrivée, une magnifique réussite, qui tour à tour surprend, trouble et touche le lecteur. Nominé pour prestigieux prix Bailey's (avant Orange Prize), ce roman d'une grande originalité sera bientôt visible sur grand écran, et ce n'est que justice, car l'écriture inspirée de Claire Cameron est inventive et réaliste à la fois.

 

 

Dan29000

 

 

L'ours

Claire Cameron

Éditions Kero

Traduit de l'anglais (Canada) par Bernard Cohen

2016 / 288 p / 18,90 euros

 

Le site de l'éditeur

 

Le site de Claire Cameron

 

Feuilleter

 

Publié dans lectures

Commenter cet article