NDDL : un référendum inutile suite au rapport indépendant

Publié le par dan29000

Le référendum rendu inutile par le rapport indépendant

 

La Ministre en charge de l’Environnement a commandité, à la mi-janvier dernier, au Conseil Général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) un rapport sur les avantages et inconvénients de différentes options concernant le développement des infrastructures aéroportuaires de la région nantaise et notamment le projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL). Ce rapport vient d’être rendu public. Réaction de France Nature Environnement (FNE).

Le projet de nouvel aéroport à NDDL jugé surdimensionné

Les inspecteurs du CGEDD ont conclu que « Le projet de nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes apparaît surdimensionné. ».

Cette conclusion conforte les analyses des collectifs et associations d’opposants au projet de nouvel aéroport à NDDL quant à l'utilité, les impacts, les coûts publics de ce projet d'un autre temps et sème donc le doute sur les justifications « officielles » ayant conduit à ce projet et à la déclaration d’utilité publique.

Le référendum est caduc

Le référendum annoncé par le Président de la République, préparé par ordonnance, dénoncé par FNE, les organisations environnementales du conseil national pour la transition écologique et par un avis unanime du CNTE devient encore moins justifiable et justifié.

En effet, quel est l’intérêt de demander à certains citoyens leur avis pour ou contre un projet s’il est jugé surdimensionné par une expertise nationale ?

La construction d’un autre projet de territoire climato-compatible

Il est temps d'organiser non pas un référendum binaire, incapable de répondre à une question complexe, mais une remise à plat du dossier. Et grâce au rapport commandé par la ministre de l'Environnement, de travailler avec les acteurs locaux et les collectivités, à la définition d'un projet de territoire climato-compatible pour les 50 ans à venir et non les décennies passées.

Pour Denez L’HOSTIS, Président de FNE : « Le rapport du CGEDD estimant que le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est surdimensionné doit enfin clore une séquence qui n’a que trop duré. Il est temps pour le gouvernement de mettre fin à ce projet qui n’a pas de sens. Il est temps pour les acteurs et la population des communes concernées de se rassembler pour définir un véritable projet de territoire climato-compatible. De nombreuses initiatives ont été lancées, elles ne demandent qu’à être pérennisées. »

 

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.

 

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3000 associations, regroupées au sein de 80 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr
Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour toute question sur nos services, veuillez ne pas répondre à ce mail mais utiliser le lien contactez-nous de notre site. Pour limiter l'envoi de communiqué à certaines thématiques, veuillez suivre ce lien choix communiqué. Pour vous désinscrire : suivez ce lien désinscription liste. Pour accéder à vos données personnelles : cliquez sur ce lien mes données personnelles

Les informations personnelles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de FNE. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez vous adresser à Contact FNE ou écrivez-nous à : France Nature Environnement, 81-83 boulevard Port-Royal, 75013 PARIS
 

Publié dans environnement

Commenter cet article