Pétition d'un lycéen de Marseille pour que le gouvernement reconnaisse les violences policières

Publié le par dan29000

Manifestations du 31 Mars

Quentin PESSEMESSE

France
 

31 mars 2016 — Je suis lycéen à Marseille, et je suis affligé par tout ce qui s'est passé aujourd'hui.
A 8h30, nous recevions déjà des appels nous disant que les CRS avait arrêté une lycéenne et avait gazé plusieurs de ses amis.
A 12h, la manifestation s'était déroulé sans aucun problème, et sans qu'aucune personne ne se soit plainte du comportement des dizaines de milliers de manifestants présents.
Pourtant, peu de temps après, des camarades lycéens ont été encerclés et gazés par des CRS, et un élève de première a été arrêté.
Nous n'avons pas encore de nouvelle du jeune homme, mais savons avec certitude que ces lycéens pacifiques n'avaient en aucun cas été violent envers des CRS, et qu'aucune sommation n'a été délivrée avant les charges.
Les préfets affirment que les violences des casseurs révèlent la "nature" des manifestants. Il est ridicule de généraliser autant le comportement d'une infime partie à un million de manifestants.

Est-ce normal que les CRS se permettent de battre des manifestants, et plus encore, est-ce normal que des lycéens puissent-être arrêtés chaque semaine sans aucune preuve ?

Continuons à lutter pour la reconnaissance des violences policières, et exigeons de notre gouvernement qu'il contrôle réellement les agissement des CRS pendant les manifestations !

Publié dans actualités

Commenter cet article