A Rennes, la maison du peuple est occupée

Publié le par dan29000

Maison du Peuple

 

mercredi 11 mai 2016

La maison du peuple est occupée depuis le 1er mai par les composantes du mouvement contre la loi travail (AG interpro, intermittents et précaires, étudiants, Nuit Debout, syndicats SUD, CNT, SLB, etc.) et avec le soutien des centrales CGT et FO.

 

Suite à la manifestation d’aujourd’hui mardi 10 mai, la mairie de Rennes est revenue sur son engagement de la veille à renouveler la convention d’occupation.

Elle s’est pour cela servi du prétexte fallacieux du déroulé de la manifestation. Celle-ci est passée dans l’hyper-centre et a procédé à un blocage économique en investissant les voies SNCF. Par la suite, la tentative d’envahir le siège du Crédit Mutuel de Bretagne s’est soldée par une violente intervention policière. Une fois encore, plusieurs de nos camarades ont été blessés et interpellés.

La stratégie de la municipalité est évidente : il s’agit de casser le mouvement par tous les moyens possibles. Nous ne nous laisserons pas intimider. La lutte doit s’intensifier au moment où le gouvernement utilise le 49.3 pour passer en force.

Pour nous, il est clair et évident que la maison du peuple doit rester au peuple (avec ou sans convention), et que ce n’est pas ceux qui cherchent à nous imposer la loi travail qui nous dicteront où et quand manifester. Nous ne nous laisserons pas expulser sans résistance. En cas d’intervention policière contre le lieux, rendez-vous le soir même à 20h au plus près de la place Saint-Anne, et blocage de la ville dès le lendemain.

L’assemblée générale interprofessionnelle, réunie à la maison du peuple occupée, le 10 mai 2016

 

 

SOURCE/ RENNES INFO

Publié dans actualités

Commenter cet article